Gros plan sur le paiement en ligne et iDEAL

Bonjour Axel, que fais-tu chez Worldline ?

 

Je suis le chargé de compte pour les banques acquéreurs d’iDEAL aux Pays-Bas.

 

Quand nous as-tu rejoint et que faisais-tu avant ?

 

J’ai rejoint la société en 2012 dans nos bureaux d’Aix-la-Chapelle en Allemagne. Auparavant, j’étais ingénieur et chef de projet dans une société de développement de logiciels.

De quelles manières le secteur du paiement a-t-il évolué au cours de ces dernières années ?

 

À mon avis, la sécurité, la confiance et la numérisation ont été les principaux facteurs à l'origine des changements des trois dernières années. En effet, les clients ont été, et continuent d'être, de plus en plus préoccupés par l’usage de leurs données personnelles, à savoir qui a accès à ces dernières dans ce nouveau monde digital. Afin de minimiser ces appréhensions, les paiements en ligne, via la banque en ligne, ont l’atout majeur de permettre le paiement via le portail de la banque en ligne du client. Ce service étant déjà sécurisé par une authentification forte, telle que la combinaison identifiant/mot de passe, la confiance est déjà établie car les clients n’ont pas entré leurs données personnelles de paiement sur un site marchand ou autre site intermédiaire. De plus, la seconde directive du Conseil Européen sur les services de paiement va également réglementer l'accès aux comptes bancaires par des tiers, agissant en tant qu’intermédiaires dans les transactions en ligne, entre les consommateurs et leurs banques.

 

Comment les consommateurs ont-ils été impactés par ces changements ?

 

Tout d’abord, les consommateurs bénéficient des mouvements dans cette industrie. En effet, des nouveaux concurrents arrivent sur le marché et de nouveaux types de services sont amenés à être créés. De ce fait, de nouvelles offres pourront fournir une très bonne expérience client. Néanmoins, les entreprises et les banques doivent éviter de créer le trouble dans l'esprit des clients en les présentant avec plusieurs comptes virtuels et de nombreux mots de passe. Toutefois, des futures solutions d’e-Identité permettront d'utiliser l'authentification bancaire en ligne à d’autres fins, telles que, par exemple, afin de se connecter sur un site d’e-commerce.

 

Quels sont les impacts auprès des commerçants et des banques ?

 

Les commerçants bénéficient de la multitude de solutions et d’offres disponibles sur le marché, ce qui leur offre des alternatives aux offres bancaires standard. Cela bénéficiera également aux consommateurs car les commerçants seront en mesure d’accepter différentes méthodes de paiement, comme l’e-Mandat, par exemple. Les commerçants, ainsi que les banques émetteurs et acquéreurs, peuvent également bénéficier de nouveaux services à valeur ajoutée, telles que la vente croisée et des offres liées aux comptes, par exemple, en travaillant en étroite collaboration. Tous ces intervenants se doivent de sérieusement envisager la mise en place de ces services, ce qui leur permettrait de mieux servir leurs clients dans un monde où de plus en plus de leurs données personnelles sont collectées.

 

De leur côté, les banques devront faire face à la concurrence croissante de nouveaux entrants ne venant pas de l'industrie du paiement. Par conséquent, elles devront réévaluer leur position et la banque en ligne est idéale dans ce cadre. En effet, elle permet aux banques de rétablir un contact direct avec leurs clients.

Qu’est-ce qu’iDEAL et comment cette solution répond-elle à ces évolutions ?

 

iDEAL est l'un des systèmes d’e-paiement les plus populaires en Europe. C’est un système spécifique au marché néerlandais qui permet aux clients néerlandais de payer sur les sites qui ont un contrat d’acquisition avec une des banques participant à ce programme. Le gouvernement néerlandais voulait mettre en place un système consolidé, et clairement défini, pour le paiement en ligne aux Pays-Bas et a donc chargé les banques locales avec cette mission, ce qui a donné naissance à iDEAL. Dès le départ, ce fut un succès car plus de 95% des titulaires de comptes locaux était couvert dès son lancement.

 

Techniquement, iDEAL fonctionne de manière transparente pour les consommateurs. En effet, lors de leurs achats en ligne, ils sont présentés, sur la page de paiement, avec cette option de paiement. Une fois qu'ils choisissent cette option, une liste des banques participantes apparaît et les consommateurs ont juste à sélectionner leur banque. Ils sont ensuite redirigés vers leur portail de banque en ligne où ils peuvent alors payer leur achat en toute sécurité grâce à un virement SEPA pré-rempli.

 

iDEAL est utile pour :

  • les commerçants ce type de paiement est garanti et irrévocable;
  • les consommateurs car ce paiement est presque instantané, ce qui permet un traitement et une livraison plus rapides de leur commande ;
  • les banques car elles peuvent présenter de nouveaux services, tels que le paiement en plusieurs fois, par exemple, à leurs client redirigés vers leur site.

Quelle est l'implication de Worldline dans iDEAL?

 

Nous traitons tous les paiements effectués via ce service. De plus, nous fournissons le service de routage pour ce système à toutes les banques participantes (ndlr: 6 à l’heure actuelle), ce qui signifie que chaque transaction iDEAL passe par nos systèmes. Nous avons traité environ 180 millions de transactions l’année dernière, ce qui a donné lieu à plus d'un milliard de messages techniques échangé sur nos systèmes. Plus récemment, Worldline a travaillé avec une banque néerlandaise sur le premier service d’e-Mandat permettant le prélèvement SEPA pour l’e-commerce néerlandais. Avec cette nouvelle étape, Worldline confirme son expertise sur toute la chaîne de valeur des paiements SEPA.

 

Comment vois-tu l’industrie du paiement évoluer dans les prochaines années ?

 

À mon avis, il reste encore beaucoup d'innovation à venir dans le futur ainsi que de nouveaux entrants. Il y aura, par conséquent, beaucoup de changements dans l'industrie et nous sommes bien positionnés afin de faire face à ces derniers. En effet, nos équipes planchent sur de nouvelles opportunités dès leur apparition.

 

Merci d’avoir pris le temps de discuter avec nous aujourd’hui. Une dernière question avant de nous quitter : nous vivons dans un monde digital hyper-connecté et tu te retrouves coincée sur une ile déserte, quel produit électronique de grande consommation as-tu obligatoirement avec toi ?

 

Un lecteur MP3 car il n'a pas besoin d'une connexion Internet et il pourra m’aider à passer le temps sur cette île.

 

 

Profile picture

Axel Zingsem

 

 

 

Catégories: Général, Perspectives, Solutions

 

Partagez
& commentez

Facebook Twitter Google LinkedIn
Notre site internet utilise des cookies. En poursuivant votre visite sur notre site, vous acceptez que nous utilisions des cookies. Ces derniers nous permettent
de comprendre comment notre site internet est utilisé. Nous pouvons ainsi mieux le configurer. Si vous refusez que nous utilisions des cookies, vous pouvez
bloquer leur utilisation en configurant votre navigateur tel qu’expliqué dans notre Politique Vie Privée
J'accepte Plus d'informations