Samsung Innovation Week – 1ère Partie

 

Bonjour, que faites-vous chez Worldline?

 

Michel : Je suis Directeur Commercial pour l’ensemble des offres et produits Worldline sur le marché français.

Alexandre : Je suis Directeur Commercial de notre filiale Merchant Services & Terminals pour le marché français.

Armelle : Je suis en charge des partenariats pour la France.

 

Quand avez-vous rejoint la société et que faisiez-vous avant ?

 

Michel : Ma carrière, principalement commerciale, s’est faite dans des entreprises de services et j’ai rejoint Worldline en 1996 en qualité d’ingénieur commercial.

Alexandre : J’ai rejoint Worldline en 2010 en tant que Directeur Commercial pour le secteur de la distribution. Comme Michel, j’ai, auparavant, travaillé dans le domaine des entreprises de services pendant une dizaine d’années.

Armelle : J’ai rejoint la société en 2008. Auparavant, j’ai travaillé dans le domaine des ventes et du marketing pour des sociétés américaines, spécialisées dans la vente directe et indirecte de logiciels informatiques.

 

Nous étions partenaire du Samsung Innovation Week en France, pouvez-vous nous en dire plus sur ce projet ?

 

Michel : Lorsque Samsung nous a contacté pour prendre part à cet évènement et pour intégrer nos solutions au sein de leurs produits et de leur boutique éphémère, nous avons immédiatement reconnu l’importance de cette opportunité pour deux raisons principales. Premièrement, cette occasion nous permettait de renforcer notre visibilité et notre partenariat avec Samsung, signé en 2013. Deuxièmement, ce fut l’occasion de participer à la construction d’un parcours client complet dans le monde digital de demain, ce qui nous a donc permis de mettre en avant certaines de nos solutions innovantes adaptées à ces nouveaux paradigmes commerciaux dans lesquels le physique et le digital s’entremêlent.

Alexandre : Nous avons l'occasion de faire les démonstrations de nos innovations et de nos produits à nos clients dans le cadre de notre BTIC* et sur des salons.  Ce partenariat nous a apporté une opportunité complémentaire de mettre nos savoir-faire en avant dans une situation réelle.

Armelle : Je rajouterais que nous avons pu mettre en avant, au travers de notre participation à cet événement, la complémentarité des offres produits de Samsung et de nos offres solutions.

 

D’après vous, quels étaient les enjeux principaux de cet événement pour Samsung et pour nous ?

 

Armelle : Les enjeux pour Samsung étaient variés : en priorité mettre en avant leur nouvelle marque B2B à savoir Samsung Business, mais aussi toutes leurs nouveautés produits tels que le Samsung S6 ou le S6 Edge, sans oublier les écrans et leur écran miroir. De plus, Samsung souhaitait mettre en avant leur capacité de verticalisation ainsi que l’ensemble de leurs produits.

Michel : En effet, Samsung a voulu, au travers de cet évènement, mettre en avant leurs produits, bien connus des consommateurs finaux, comme leurs derniers téléphones, leurs tablettes ou encore leur miroir digital (ndlr : qui peut recevoir de la publicité), pour le marché B2B.

Alexandre : Pour notre part, l’enjeu principal était de rencontrer des prospects et des clients et de leur présenter nos savoir-faire en situation d’une manière innovante, en plus, bien sûr, de la couverture médiatique pour notre marque sur cet évènement.

 

Quel a été, pour chacun de vous, le fait le plus marquant pendant cet évènement ?

 

Michel : Pour moi, ça a été de voir ce parcours client complet en situation, plutôt que dans un BTIC, et de constater comment le digital peut apporter une forte valeur ajoutée aux magasins physiques en transformant l’expérience d’achat des consommateurs.

Armelle : Pour ma part, j’ai trouvé cette expérience plutôt magique car elle m’a permis de rencontrer des clients dans une atmosphère détendue, tout en étant en situation réelle.

 

Peut-on dire que cet évènement fut un succès et quelles leçons pouvons-nous en tirer ?

 

Michel : Il est encore un peu tôt pour vraiment avoir une vue d’ensemble des résultats de cet évènement, toutefois, le premier retour de Samsung a été très positif.

Armelle : C’est, d’ores et déjà, un succès au niveau de la mise en avant de notre partenariat et ce sentiment est également partagé par Samsung.

Alexandre : A mon avis, la leçon à retenir est de pouvoir identifier et saisir ce type d’opportunités.

 

Merci d’avoir pris le temps de discuter avec nous aujourd’hui. Une dernière question avant de nous quitter : nous vivons dans un monde digital hyper-connecté et vous vous retrouvez coincés sur une ile déserte, quel produit électronique de grande consommation avez-vous obligatoirement avec vous ?

 

Alexandre : Un téléphone satellite photovoltaïque, embarquant les fonctionnalités d’un smartphone.

Armelle & Michel : Les nouvelles lunettes de réalité virtuelle de Samsung car elles nous permettront de nous télé-transporter ailleurs que sur cette île déserte.

 

 

* Business Technology & Innovation Center

 

Armelle CornuMichel PointAlexandre Albarel

Armelle Cornu Achard, Michel Point, Alexandre Albarel

 

 

Catégories: Général

 

 

 

Partagez
& commentez

Facebook Twitter Google LinkedIn
Notre site internet utilise des cookies. En poursuivant votre visite sur notre site, vous acceptez que nous utilisions des cookies. Ces derniers nous permettent
de comprendre comment notre site internet est utilisé. Nous pouvons ainsi mieux le configurer. Si vous refusez que nous utilisions des cookies, vous pouvez
bloquer leur utilisation en configurant votre navigateur tel qu’expliqué dans notre Politique Vie Privée
J'accepte Plus d'informations