L’authentification, un axe clé du paiement en ligne

 

L’industrie de paiement, et, plus particulièrement, le paiement en ligne, ont beaucoup évolué ces dernières années. Concrètement, comment le paiement en ligne a-t-il changé ?

 

Il faut d’abord souligner que le paiement en ligne est une conséquence directe du phénomène de digitalisation de l’ensemble des procédures de notre vie courante. En effet, beaucoup de démarches, pour lesquelles nous devions nous rendre dans un lieu physique afin de les effectuer, peuvent être dorénavant réalisées en ligne. Naturellement, l’acte de paiement a également suivi cette évolution et a donc été également digitalisé.

 

Quel rôle joue l’authentification dans le cadre du paiement en ligne et comment a-t-elle évolué au cours de ces dernières années ?

 

L’authentification est un axe crucial du paiement en ligne car ce dernier se fait sans la présence physique de la carte de paiement. En effet, un commerçant, dans le cadre d’un achat physique, a le consommateur directement en face de lui et ce dernier est amené à entrer son code secret, ce qui permet donc d’authentifier le paiement. Au tout début du paiement en ligne, l’authentification n’avait pas encore été mise en place. En effet, l’internaute n’avait qu’à saisir son numéro de carte bancaire pour effectuer son paiement en ligne, ce qui n’était pas idéal en termes de sécurité et de garantie de paiement. C’est donc pour cela que des systèmes d’authentification, tels que le 3Dsecure, ont été mis en place par les banques et les schemes* pour les paiements en ligne par carte bancaire. Ces systèmes, d’une part, garantissent les paiements pour les commerçants et protègent les consommateurs de fraudes potentielles, d’autre part.

 

Cette authentification étant maintenant en place, le paiement dématérialisé continue d’évoluer et ce au travers des portefeuilles digitaux, tels que Paylib, solution développée par Worldline, et Apple Pay. Dans le cadre de ces wallets, l’authentification se fait soit directement par le mobile, soit par l’empreinte digitale ou par la saisie d’un code.

 

Comment les consommateurs ont-ils été impactés par ces évolutions ?

 

Les consommateurs se sont adaptés assez naturellement aux nouveaux usages de consommation, comme le Drive, et le paiement en ligne est un facilitateur de ces derniers.

 

En termes d’authentification, l’expérience de 3Dsecure a montré que l’accompagnement par les banques émettrices est une étape essentielle. En effet, il est important que les consommateurs aient une connaissance claire de ces systèmes afin de les adopter dans leurs paiements au quotidien.

 

Les solutions wallet, telles que Paylib, sont à même d'apporter une expérience client plus fluide. Elles sont de plus en plus utilisées et seront amenées à se démocratiser grâce à la mise en place du réseau d’acceptation et car elles apportent plus de souplesse et de simplicité à l’acte de paiement.

 

Et quels sont les impacts pour les commerçants, d’une part, et pour les institutions financières, d’autre part ?

 

A mon avis, ce ne sont pas des impacts mais des bénéfices qui touchent les commerçants au travers de ces développements. En effet, tous ces nouveaux mécanismes d’authentification pour le paiement en ligne leur garantissent les paiements. Ces systèmes, comme le 3Dsecure, ont permis le transfert de la responsabilité de la fraude. Auparavant, les commerçants détenaient cette responsabilité et les pertes associées aux paiements frauduleux leur étaient directement imputées. Ils avaient même la responsabilité de prouver qu’un paiement était frauduleux. C’est maintenant aux porteurs de prouver que leur moyen de paiement a été utilisé à leur insu.

 

Les bénéfices pour les banques sont également liés aux fraudes. En effet, grâce à ces systèmes d’authentification, les fraudes sont plus difficiles et, donc, leurs frais de gestion pour les banques vont baisser. De plus, cela permet aux banques de facturer ces transactions moins chères aux commerçants.

 

 

Comment notre solution Sips répond-elle aux problématiques évoquées auparavant ?

 

Sips y répond sur plusieurs axes :

 

  • L’authentification : Sips intègre 3Dsecure depuis son lancement et nos clients commerçants peuvent choisir de l’activer directement lors de l’implémentation de notre solution. Ils peuvent également gérer cette fonctionnalité, parmi d’autres, en temps réel.
  • Le wallet : Sips est compatible avec l’ensemble des wallets actuels, tels que Paylib et MasterPass, et permet donc aux commerçants de proposer à leurs clients la possibilité de régler leurs achats avec leur wallet préféré.
  • La fraude : Sips est également équipé de fonctionnalités qui sont destinées à la prévention des fraudes et ce, en amont du paiement. Ainsi, lorsque qu’une fraude potentielle est détectée selon un certain nombre de paramètres, le commerçant en est automatiquement alerté afin qu’il puisse prendre les mesures nécessaires.

 

 

Quels changements majeurs anticipes-tu pour l’e-Commerce, le m-Commerce et le paiement en ligne dans les prochaines années ?

 

Tout d’abord, la séparation, qui existait dans le passé, entre le commerce de proximité et le commerce en ligne est progressivement en train de disparaître. Notre solution est idéale dans ce nouveau contexte car elle prend en compte cette cross-canalité. D’ailleurs, les commerçants vont devoir également investir dans cette nouvelle expérience d’achat et imbriquer leurs magasins physiques et leurs sites marchands.

 

Le mobile va également être amené à jouer un double rôle : d’une part, en tant que plateforme d’achat sur internet, et, d’autre part, en tant qu’outil de paiement de proximité grâce aux technologies du mPOS, qui peuvent transformer un téléphone portable en lecteur de carte.

 

Nous anticipons également l’avènement et l’expansion de l’utilisation des wallets dans un futur assez proche et ce, au-delà de la simple fonctionnalité actuelle de paiement.

 

Pour finir, il est important de mentionner les virements SEPA car ils sortent complétement du chemin classique des cartes bancaires. Ces virements étant irrévocables et moins onéreux pour les banques et les commerçants, ils ont également leur place en tant que moyen de paiement en ligne.

 

Merci d’avoir pris le temps de discuter avec nous aujourd’hui. Une dernière question avant de nous quitter : nous vivons dans un monde digital hyper-connecté et tu te retrouves coincée sur une ile déserte, quel produit électronique de grande consommation as-tu obligatoirement avec toi ?

 

Mon téléphone mobile, car c’est un vrai couteau suisse digital.

 

 

Découvrez notre offre de paiement cross-canal qui inclut les solutions d'authentification et de lutte anti-fraude  

 

Please provide the video file...

 

 

* Visa et Mastercard

 

 

Profile picture

Matthieu Bédard

 

Matthieu Bédard est Business Developer au sein de notre division Payment Acceptance dans notre Global Business Line Merchant Services and Terminals, dans laquelle il accompagne l’équipe commerciale dans le cadre de la définition de nouvelles fonctionnalités et de nouvelles offres pour nos solutions de paiement. Il nous a rejoint en janvier 2012.

 

Catégories: Général, Perspectives, Solutions

 

Partagez
& commentez

Facebook Twitter Google LinkedIn
Notre site internet utilise des cookies. En poursuivant votre visite sur notre site, vous acceptez que nous utilisions des cookies. Ces derniers nous permettent
de comprendre comment notre site internet est utilisé. Nous pouvons ainsi mieux le configurer. Si vous refusez que nous utilisions des cookies, vous pouvez
bloquer leur utilisation en configurant votre navigateur tel qu’expliqué dans notre Politique Vie Privée
J'accepte Plus d'informations