Paiements instantanés, la course contre la montre

 

Profile picture

 

Entretien avec Michel de Jong

 

Michel de Jong est Payments Division Manager pour equensWorldline. Dans ce rôle, il dirige des équipes présentes dans 5 pays et est en charge du développement produit ainsi que de la livraison produit. Auparavant, il a travaillé pour Equens et GE Capital en Angleterre, aux Etats-Unis, en Scandinavie et aux Pays-Bas.

 

 

Aujourd’hui nous pouvons partager instantanément nos photos de vacances, à n’importe quel moment et depuis n’importe quel endroit. Il n’en est pas de même pour les paiements. Cependant, une évolution majeure est entamée. Ils deviendront instantanés, avec une confirmation en temps réel de l’acheteur et du vendeur accompagnée d’une disponibilité immédiate des fonds transférés.

 

L’implémentation du virement instantané (SCTinst) devrait être mise en œuvre pour Novembre 2017 au niveau européen. Cela implique quelques défis pour les banques et les marchands pour assurer ce type de paiement rapide. Si le traitement de bout en bout se fait en moins de 10 secondes avec les paiements instantanés, cela entraînera une accélération de toutes les étapes intermédiaires. L’initiation, l’authentification et la validation des paiements devront être réalisés en temps réel et 24/7/365.

 

En quoi Worldline peut accompagner les banques sur les paiements instantanés ?

 

Worldline, à travers sa filiale equensWorldline, a un positionnement unique sur le marché avec sa capacité à offrir une solution de paiement instantané de bout-en-bout. Nous sommes déjà bien engagés dans nos développements, pour être prêts d’ici Novembre 2017. Nous proposons des solutions innovantes en marque blanche pour la banque mobile et les paiements mobile en P2P. Nous avons également la capacité d’offrir aux banques un traitement back-office du paiement instantané ainsi que des services de compensation et de règlement interbancaires aptes à traiter ce type de paiement.

 

Notre solution de traitement back-office permet aux banques de proposer des paiements instantanés à ses clients sans avoir besoin d'investir lourdement dans un moteur de traitement des paiements qui soit toujours disponible avec une faible latence. Ainsi, les banques bénéficient d’une économie d’échelle en utilisant notre plateforme partagée tout en s’affranchissant des contraintes réglementaires.

 

Notre service de compensation et de règlement des paiements instantanés offre un service sécurisé et à faible latence à tous les prestataires de services de paiements en Europe. La solution est conforme aux règles de l’EPC et s’appuiera sur la nouvelle solution ASI6 Real Time annoncée par la BCE qui permettra un règlement en temps réel limitant les risques. Notre solution propose des outils différentiateurs pour la gestion de liquidités avec une vue en temps réel des flux de transactions et de règlements, la prévision de liquidité basée sur un algorithme et la gestion automatisée de la liquidité. A cela viennent s’ajouter des services de valeur ajoutée tels qu'un service de conversion d'alias et une détection de fraude en temps réel.

 

Ces éléments sont des composants distincts qui peuvent être soit intégrés dans une offre complète, soit implémentés de façon individuelle en fonction des besoins spécifiques des banques.

 

 

Cette solution est-elle disponible partout en Europe et est-elle déjà en cours de déploiement ?

 

Oui, notre solution est disponible dans tous les pays européens. C'est une solution pan-européenne avec des critères d'accès ouverts et disponible pour tout PSP en Europe. Elle est actuellement en cours de déploiement, la première version étant prévue pour le premier trimestre de l'année prochaine et sera complétée par la conformité à la norme EPC en novembre 2017.

 

Concernant l’interopérabilité, Worldline est très actif dans le cadre de l'EACHA (European Automated Clearing House Association). Au sein de l'EACHA, (association regroupant les principales chambres de compensation européennes comme Worldline, STET, IberPay, SIBS, Bundesbank, ICBPI, et d’autres), un système d'interopérabilité des paiements instantanés est en cours de développement, ce qui facilite l'interopérabilité entre les chambres de compensation en Europe pour les paiements instantanés. Worldline a initié des travaux pour la sécurisation et la mise en œuvre de liens d'interopérabilité avec les chambres de compensations européennes majeures pour le paiement instantané, comme cela a été fait pour le SEPA.

 

Comporte-t-elle des interfaces pouvant s’adapter à différents cas d’usage (P2P, paiement de facture, paiement inter-entreprises…) ?

 

Oui, la solution répond à tous les cas d'usages comme le P2P (person-to-person) avec notre service à valeur ajoutée de conversion d'alias (conversion des numéros de téléphone mobile en IBAN), le C2B (Customer-to-business) et même le B2B (business-to-business) quand les montants ne dépassent pas une certaine limite. Le service comprend également des services à valeur ajoutée tels que la possibilité d'envoyer une pièce jointe avec un paiement, ce qui permet des cas d'usages intéressants tels que la facturation et les reçus électroniques.

 

 

 

Catégories: Perspectives, Solutions

 

Partagez
& commentez

Facebook Twitter Google LinkedIn
Notre site internet utilise des cookies. En poursuivant votre visite sur notre site, vous acceptez que nous utilisions des cookies. Ces derniers nous permettent
de comprendre comment notre site internet est utilisé. Nous pouvons ainsi mieux le configurer. Si vous refusez que nous utilisions des cookies, vous pouvez
bloquer leur utilisation en configurant votre navigateur tel qu’expliqué dans notre Politique Vie Privée
J'accepte Plus d'informations