Accueil / Newsroom / Communiqués de presse / 2019 /

Worldline lance son Programme e-Payment Booster dédié aux start-ups et aux fintechs à l’occasion de l’e-Payments Challenge à Francfort, enrichissant ainsi sa proposition de valeur pour les nouveaux entrants

Worldline lance son Programme e-Payment Booster dédié aux start-ups et aux fintechs à l’occasion de l’e-Payments Challenge à Francfort, enrichissant ainsi sa proposition de valeur pour les nouveaux entrants

Francfort/Bezons, le 18 septembre 2019 – Worldline [Euronext : WLN], leader européen dans le secteur des paiements et des services transactionnels, annonce le lancement de son Programme e-Payments Booster destiné à soutenir les start-up et les fintechs en facilitant l’accès aux services de paiement. Avec cette initiative, Worldline démontreun engagement fort en faveur du développement des fintechs dans une approche collaborative.

Lors de la conférence inaugurale de l’e-Payments Challenge, hier soir à Francfort, Marc-Henri Desportes, Directeur Général Délégué de Worldline, a annoncé dans le discours prononcé à cette occasion le lancement du e-Payments Booster Program de Worldline dédié aux fintechs. Cet événement de co-innovation est l’un des piliers de la stratégie d’engagement de Worldline en faveur des fintechs. Il réunit 150 participants, fintechs, experts de Worldline et leaders du secteur, pour co-innover et façonner l’avenir des paiements. La stratégie de Worldline repose aussi sur son portail à l’usage des développeurs, qui comprend une suite d’interfaces de programmes d’applications (Application Programme Interfaces ou API) pour une connexion facilitée avec les ressources technologiques de Worldline, et sur son large réseau de systèmes de paiement (Payment Business Network) mis à la disposition des start-up et qui fonctionne selon le modèle d’alliances et de partenariats de Worldline.

Aider les start-up à accélérer le développement de leur activité

Le nouveau « e-Payments Booster Program » est un programme de facilitation spécialement dédié aux start-up et fintechs qui souhaitent accélérer le développement de leur activité et intégrer des fonctionnalités de paiement fiables et évolutives. La connexion à l’e-Payments Booster Program permet aux start-up, souvent gérées par leur propriétaire, de se consacrer pleinement au développement de leur idée commerciale et de gagner un temps précieux puisqu’elles n’ont pas à explorer toutes les complexités des systèmes de paiements. Les avantages de ce programme pour les start-up sont les suivants :

  • simplicité d’installation grâce aux API, à un processus d’intégration rapide et facile et à l’équipe support locale de Worldline ;
  • éventail maximum de donneurs d’ordres et bénéficiaires cibles accessibles, grâce à une large gamme de moyens de paiements, de fonctionnalités et de canaux ;
  • flexibilité permettant de choisir les fonctions de paiement appropriées pour répondre à des besoins commerciaux spécifiques ; 
  • une politique de prix  adéquate, conforme aux défis rencontrés par une entreprise émergente.
Emmanuel Ruiz, fondateur et PDG de la fintech Copsonic déclare : « C’est la deuxième fois que nous participons à l’e-Payments Challenge et nous nous réjouissons de l’engagement de Worldline dans le domaine de la co-innovation. La facilité de connexion à la plate-forme de paiements fiable et réputée de Worldline offre incontestablement la possibilité à une start-up comme la nôtre de mettre toute son énergie et son agilité au service du développement d’idées commerciales ».

Des paiements en ligne facilités

Le programme « e-Payments Booster » de Worldline commencera par proposer aux start-up un accès facilité à l’acceptation des paiements e-commerce, répondant ainsi aux besoins de la plupart des start-up, la majorité des nouvelles entreprises opérant directement ou indirectement dans le secteur du marketing en ligne. C’est ce que confirment les vingt-six fintech participants à l’e-Payments Challenge.

Avec cette initiative, Worldline permet aux start-up d’intégrer l’univers des paiements en ligne avec une installation particulièrement facile grâce aux API sur le portail Worldline dédié aux développeurs, à un processus d’intégration rapide et à l’aide de l’équipe support locale. Les jeunes entreprises peuvent ainsi très rapidement et en toute fluidité accepter toute la gamme des moyens de paiements, dont Visa, VPAY, Mastercard, Maestro, American Express, Dinners Club, Discover, JCB, UnionPay, Alipay et Twint, mais aussi intégrer le change dynamique (Dynamic Currency Conversion ou DCC), indispensable à toute activité à l’international.

Les paiements en ligne ne constituent que la première étape. A court terme, Worldline prévoit d’étendre l’accès express des nouveaux entrants de ce secteur à un éventail plus large de services d’acquisition commerçants et d’émission de cartes ainsi qu’à des services de fournisseurs tiers (Third-Party Provider ou TPP).

Soutien particulier à la communauté des fintechs

Les vingt-cinq premières fintechs à rejoindre l’« e-Payments Booster Program » auront droit à 10 000 transactions gratuites sur les six premiers mois d’activité. Cette aide, qui se limite aux sociétés de quarante personnes au maximum, est actuellement disponible en Allemagne, en Autriche, en Belgique, en France, au Luxembourg, aux Pays-Bas, en Pologne et en Suisse.

Marc-Henri Desportes, Directeur Général Délégué de Worldline déclare : « Conscients que notre coopération avec les fintechs et les start-up a une valeur inestimable, nous avons voulu leur donner un coup de pouce particulier dans le cadre de l’e-Payments-Challenge de cette année en lançant notre programme d’aide dédié aux entreprises émergentes. Avec notre e-Payments Booster Program, nous apportons une aide au démarrage des start-up et fintechs afin qu’elles puissent passer rapidement à l’étape suivante grâce à un accès direct et sponsorisé à nos plateformes. Convaincus de la force de l’innovation ouverte nous avons décidé d’offrir à vingt-cinq entreprises la gratuité des transactions en ligne pendant six mois. »

L’e-Payments Challenge se tient à Francfort jusqu’au 18 septembre. Seize défis ont été proposés aux fintechs participantes – chacun d’eux étant présenté et organisé par un client de Worldline, parmi lesquels Erste Group, Accor et OPI Finance Group. Les vingt-six fintech présélectionnées auront la possibilité de travailler en partenariat avec Worldline pour développer leur activité, présenter leurs solutions aux clients de Worldline et établir d’importantes relations commerciales.

Kristian Luona, Head of OP Lab at OP Finance Group: « OP est actif depuis 110 ans, nous ne prenons pas, pour autant, le futur pour acquis. Construire l’avenir sans partenaire est simplement impossible. Il faut de la collaboration et un effort conjoint. Le e-Payments Challenge reflète ainsi parfaitement notre vision et nous apprécions tout particulièrement l’opportunité qu’ il offre de rencontrer des Fintechs intéressantes et de démarrer avec elles des partenariats à haute valeur ajoutée.»

A propos de Worldline

Worldline [Euronext: WLN] est le leader du marché européen dans le secteur des services de paiement et de transaction. L’innovation étant au cœur de son ADN, les offres principales de Worldline incluent l’acquisition commerciale paneuropéenne et nationale pour les entreprises physiques ou en ligne, le traitement sécurisé des transactions de paiement pour les banques et les institutions financières, ainsi que des services transactionnels dans la billetterie électronique et pour les organismes publics nationaux. Grâce à une présence dans plus de 30 pays, Worldline est le partenaire de paiement de choix des commerçants, des banques, des opérateurs de transports publics, des agences gouvernementales et des entreprises industrielles, pour la fourniture de services numériques de pointe. Les activités de Worldline sont organisées autour de trois axes : les Services aux commerçants, les Services Financiers délivrés notamment par equensWorldline et la Mobilité & Services Web Transactionnels. Worldline emploie environ 11 000 personnes dans le monde et son chiffre d’affaires 2018 pro forma est de 2,2 milliards d’euros. worldline.com.

Pour plus d'informations, cliquez ici :
https://engage.worldline.com/worldline_magazine_FUTURING_PAYMENTS
https://engage.worldline.com/howwillwepay

Contact Presse Worldline

Anne-Sophie Gentil
Tél. : +33 6 32 92 24 94
Email : asgentil@kairosconsulting.fr