Accueil / Newsroom / Communiqués de presse / 2022 /

Résultats 2021 des opérations poursuivies

Résultats 2021 des opérations poursuivies

Tous les objectifs atteints avec une forte accélération de la croissance au T4 2021

  • Chiffre d’affaires : 3 689 millions d’euros, +6,8% en organique
  • EBO : 933 millions d’euros, 25,3% du chiffre d’affaires, +220 points de base
  • Flux de trésorerie disponible : 407 millions d’euros, 43,6% de conversion de l’EBO
     

Pleine exécution de la trajectoire stratégique

  • Première année d'intégration d'Ingenico générant des synergies
    pleinement conformes aux prévisions
  • Développement de Merchant Services dans des géographies clés
    grâce à la consolidation sectorielle

     

Offre d’achat ferme reçue d'Apollo pour céder les activités de terminaux
 

Objectifs 2022 pleinement en ligne avec l’ambition à trois ans

  • 8% à 10% de croissance organique du chiffre d’affaires
  • 100 à 150 points de base d’amélioration de la marge d’EBO par rapport au proforma 2021
  • Taux de conversion de l'EBO en flux de trésorerie disponible de l’ordre de 45%
     

Paris La Défense, le 22 février 2022 – Worldline [Euronext: WLN], leader dans le secteur des paiements, annonce aujourd’hui ses résultats annuels 2021.

Gilles Grapinet, Directeur Général de Worldline, a déclaré : “Dans un contexte encore marqué par l’incertitude et les défis liés à la pandémie de Covid-19, En 2021, Worldline confirmé la solidité de son modèle économique, le dévouement de ses collaborateurs ainsi que sa capacité à croître, innover et créer de la valeur pour toutes ses parties prenantes. Malgré des conditions commerciales volatiles, nous avons délivré une remarquable performance opérationnelle, en assurant une parfaite continuité des activités et en concrétisant toute une série de projets importants sur l’ensemble de nos Lignes de Services. Nous avons ainsi atteint tous nos objectifs financiers pour l'année et accompli des progrès notables dans le cadre de notre programme stratégique.
2021 a notamment été la première année d’intégration d’Ingenico, ce qui a insufflé une dynamique positive et généré des synergies pleinement en linge avec les prévisions. Nous avons également étendu notre présence stratégique dans des zones géographiques clés au travers de plusieurs acquisitions et partenariats stratégiques prometteurs dans les activités d'acquisition commerçants.
A la suite de la validation du Conseil d’administration de Worldline en octobre 2021 de l’orientation stratégique de désengagement de TSS et après la conduite d’un examen rigoureux ces derniers mois, nous avons signé un accord avec Apollo, société globale d’investissement reconnue et de grande qualité, afin de prendre en main le futur développement de nos activités de terminaux de paiement ainsi que de ses équipes. Fondamentalement initiée dans le meilleur intérêt de TSS, cette transaction envisagée viendra également simplifier notre structure organisationnelle, accroitre davantage notre attention sur nos activités clés et fortement renforcer notre bilan, pour ainsi accélérer nos développements stratégiques.
En 2022, première année de notre plan stratégique triennal visant à faire de Worldline une Paytech internationale de premier plan au cœur de l'écosystème européen des paiements, nous allons encore accélérer pour enrichir notre portefeuille d’offre afin d’apporter toujours plus de valeur ajoutée aux commerçants et aux banques.
Nos objectifs financiers 2022 sont pleinement en ligne avec la trajectoire de notre plan triennal et permettront à Worldline de créer une valeur exceptionnelle pour toutes nos parties prenantes.”



Chiffres clés 2021

Le chiffre d'affaires 2021 de Worldline a ainsi atteint 3 689 millions d'euros, soit une solide croissance organique de +6,8% (dont +12,0% au T4) par rapport à l'objectif d'au moins 6%. Cet objectif a notamment été atteint grâce à la croissance soutenue dans les Services aux Commerçants et les Services Financiers, malgré la Covid-19. Cela reflète à la fois la transition rapide et généralisée vers les paiements numériques ainsi que le positionnement fort du Groupe suite à l'acquisition d'Ingenico. Le chiffre d’affaires en Mobilité & Services Web Transactionnels a également considérablement augmenté grâce à plusieurs grands projets et à la reprise du secteur des transports publics.

Cette forte exécution s'est également matérialisée par un EBO (Excédent Brut Opérationnel) du Groupe atteignant 933 millions d'euros en 2021 ; soit 25,3% du chiffre d'affaires, en amélioration de +220 points de base par rapport à 2020 à périmètre et taux de change constants. Cette solide performance par rapport à l'objectif de délivrer plus de 200 points de base d'amélioration reflète l’accélération de la croissance organique du chiffre d’affaires tout au long de l’année ainsi que la transformation en cours et les plans de synergie du Groupe.

En millions d'euros

 

2021

2020*

   

 

 

EBO

 

933

700

Marge opérationnelle

 

668

444

Autres produits et charges opérationels

 

-364

-243

       dont coûts d'integration et d'acquisition

 

-86

-105

       dont amortissement de la relation clients et des brevets

 

-189

-94

Résultat opérationnel

 

304

201

Résultat financier

 

-38

-27

Charge d'impôt

 

-64

-45

Participations ne donnant pas le contrôle et associées

 

-11

-2

Résultat net attribuable aux propriétaires
de la société mère (opérations poursuivies)

 

191

127

Résultat net attribuable aux propriétaires
des activités destinées à être cédées

 

-943

36

Résultat net attribuable aux propriétaires
de la société mère

 

-751

164

Résultat net normalisé attribuable aux propriétaires
de la société mère (opérations poursuivies)

 

440

297

* 2020 retraité en application d’IFRS 5
 

Le résultat net part du Groupe des opérations poursuivies s’est élevé à 191 millions d’euros, en hausse de 50,2% ou 64 millions d’euros par rapport au résultat net part du Groupe de l’année 2020 (retraité en application d’IFRS 5). Le résultat net part du Groupe normalisé des opérations poursuivies (hors éléments exceptionnels, net d’impôt), s’est élevé à 440 millions d’euros, en hausse de 48.2% or 143 millions d’euros par rapport au résultat net part du Groupe normalisé de 2020 (retraité en application d’IFRS 5).

Le résultat net attribuable aux propriétaires de la société mère s'est élevée à -751 millions d'euros, comprenant une contribution positive de TSS (+110 millions d'euros) et l'effet négatif de la dépréciation du goodwill de TSS et l'impact fiscal lié à la transaction.

Le Bénéfice par Action normalisé s’est élevé à 1,57 euros en 2021 par rapport à 1,49 euros en 2021 (retraité en application d’IFRS 5).
 

En millions d'euros

 

2021*

2020

   

 

 

EBO

 

933

700

Investissements opérationels

 

-226

-155

Paiements des loyers (Loyers sous IFRS16)

 

-72

-48

Variation du besoin en fond de roulement

 

62

46

Impôts payés

 

-114

-93

Coût de l'endettement financier net payé

 

-29

-12

Réorganisation, rationalisation & frais associés
provenant des autres produits et charges opérationelles

 

-23

-13

Coût d'intégration et d'acquisition

 

-100

-103

Investissements financiers net à long terme

 

-7

-2

Autres variations**

 

-18

-26

Flux de trésorerie disponible

 

407

295

Taux de conversion de l'EBO

 

43,6%

42,1%

* Flux de trésorerie disponible 2021 des opérations poursuivies en application d’IFRS 5

** comprenant les autres éléments opérationnels décaissés (hors réorganisation, rationalisation et frais associés, coûts d'intégration et d'acquisition), les aux autres éléments financiers décaissés, les investissements financiers nets à long terme excepté les acquisitions et les cessions
 

Le flux de trésorerie disponible des opérations poursuivies en 2021 a été de 407 millions d’euros, en hausse de +38,2% par rapport à 2020, représentant un taux de conversion de l’EBO de 43,6% (flux de trésorerie disponible divisé par l’EBO), supérieur à l’objectif annuel d’atteindre environ 42%.

La dette nette du Groupe (avant IFRS 5) s’est élevée à 2 923 millions d’euros à la fin de l’année. La baisse de de la dette nette du Group en 2020 est principalement liée au flux de trésorerie disponible généré au cours de l’année ainsi qu’aux décaissements pour les acquisitions finalisées en 2021.
 

En millions d'euros

 

31 decembre 2021

31 decembre 2020

   

 

 

Dette nette au 1er janvier

 

3 211

687

Coût de l'endettement financier net payé

 

407

295

Acquisition (solde net)

 

-315

-2 873

Augmentation de capital

 

23

-4

Amortissement des intérêts sur obligations convertibles

 

-11

77

Autres

 

185

-18

      dont effet de comptabilisation de TSS
en activité destinée à être cédée

 

186

-

Variation de la dette nette

 

-289

2 524

Dette nette au 31 décembre

 

2 923

3 211

En ajoutant l’encaissement lié à la cession de TSS (Valeur d'entreprise et passage de la valeur d'entreprise à la valeur des fonds propres) à la dette nette de fin décembre 2021, le levier théorique 2022 du Groupe devrait représenter d'environ 1,5x EBO.

 

Chiffre d’affaires du T4 2021 par Ligne de Services

En millions d'euros

 

T4 2021

T4 2020*

Variation organique

   

 

 

 

Services aux Commerçants

 

693

602

+15,1%

Services Financiers

 

251

238

+5,4%

Mobilité & Services Web Transactionnels

 

91

85

+7,7%

 

 

 

 

 

Worldline

 

1 035

925

+12,0%

* à périmètre et taux de change constants
 

Le chiffre d'affaires de Worldline au quatrième trimestre 2021 ainsi atteint 1 035 millions d'euros, soit une solide croissance organique de +12,0% (+10.2% un second semestre 2021). Cette performance a été réalisée, notamment grâce à la croissance soutenue dans les Services aux Commerçants à +15,1% de croissance organique, bénéficiant de la forte accélération des volumes commerçants acquis depuis le deuxième trimestre 2021 (+20% au T4 2021 par rapport au T4 2020). Services Financiers et Mobilité & Services Web Transactionnels ont également contribué à la croissance en délivrant au Q4 une performance au moins égale à celle attendue pour ces Lignes de Services sur le moyen terme.

 

Services aux Commerçants

Le chiffre d’affaires des Services aux Commerçants au T4 2021 s'est élevé à 693 millions d’euros, représentant une croissance organique de +15,1%, soutenue en particulier par la forte croissance des volumes commerçants acquis (+20% au T4 2021 par rapport au T4 2020). La croissance a été principalement portée par :

  • L’Acquisition Commerçants a délivré une forte croissance à deux chiffres dans presque toutes les géographies et pour tous les segments de clientèle avec une forte dynamique ;
  • Les activités d’Acceptation de Paiement ont également contribué à la croissance des Services aux Commerçants grâce à une forte croissance à un chiffre. La croissance a été soutenue dans toutes les géographies, tirée par des volumes de transactions beaucoup plus importants dans la grande distribution et le commerce en ligne dans des secteurs tels que les biens et services numériques et sur les places de marché, et malgré un manque de volumes de transactions dans certains secteurs tels que le voyage et l'hôtellerie ; et
  • Les Services Numériques enregistrant une croissance à un chiffre sur l'année malgré l'impact de la pénurie mondiale de composants électroniques au second semestre.

Au cours du dernier trimestre de l’année, l’activité commerciale des Services aux Commerçants a été forte, avec de nombreux gains de contrats, tant pour les ventes additionnelles auprès de clients existants que pour les contrats avec de nouveaux grands commerçants, en particulier :

  • Gains de parts de marché avec des ventes additionnelles auprès de clients existants pour de nouvelles marques, de nouvelles géographies ou de nouveaux produits : Aldi, Broderick's, Sephora, Intercontinental Hotels & Resorts, SB, L'Oreal Groupe, Fortech, asos et Shein ;
  • Gains de parts de marché avec de nouveaux clients pour des solutions complètes et omnicanales, des services à forte valeur ajoutée, et des corridors domestiques (Russie, Corée du Sud, Latam, etc.) : Michel Reybier Hospitality, Motorola, The Kooples, Munich Airport, ivsgroup, Kilo.Health, dynadot, KOSTAD, et Festo.


Au quatrième trimestre, Worldline a continué à jouer activement son rôle d'orchestrateur de l'industrie des paiements avec de nombreuses signatures de partenariats tels que ceux avec Nordic NDC autour d’une solution de réservation et de paiement en ligne pour les PME du secteur du voyage, Livescale pour des solutions de live shopping et de in-video checkout, Chargebee pour la gestion de bout-en-bout de la facturation des abonnements et des paiements récurrents, avec PMT solutions, un spécialiste des solutions clés en main de paiement numérique open & closed loop, et avec Spreedly et ses solutions d'orchestration basées sur des API. Plus concrètement, deux partenariats établis au quatrième trimestre illustrent très bien le rôle d'orchestration de l'écosystème des paiements que de Worldline rempli en tirant parti de sa taille :

  • Apexx s'appuie sur la grande taille de Worldline pour accéder à une large base de commerçants et fournir à grande échelle la solution APEXX BNPL et permettre aux commerçants en ligne de WL d'accéder à 12 solutions BNPL sur plus de 40 marchés de par le monde grâce à un API consolidé, permettant une forte réduction des délais de mise sur le marché et des coûts pour les commerçants ;
  • en tant que première place de marché à offrir aux commerçants européens un accès au marché russe, Joom s'appuie sur le large portefeuille d’offres de paiements de Worldline pour soutenir son expansion sur le marché russe. La suite de produits Worldline's Russian Payment Solution présente en effet une sélection de méthodes de paiement spécifiquement adaptées aux habitudes de paiement locaux, permettant d'améliorer les taux de conversion en caisse ainsi que l'engagement et la fidélité des clients.

 

Services Financiers

Les Services Financiers ont continué à afficher une amélioration régulière du rythme de croissance au cours de l'année et délivré une croissance organique de +5,4% au quatrième trimestre 2021, poursuivant la tendance positive enregistrée au cours des trimestres précédents. Le chiffre d'affaires du T4 2021 a ainsi atteint 251 millions d'euros au quatrième trimestre. Les performances de chaque division ont continué d'être contrastées :

  • Bien que les effet de la Covid-19 sur les volumes traités aient été limités au quatrième trimestre, le chiffre d'affaires lié aux activités de traitement des transactions par carte (Traitement Emetteurs et Traitement Acquéreurs) ont légèrement crû du fait d’une réduction de l’activité projet et des réductions de prix concédées lors du renouvellement de grands contrats aux Pays-Bas et en Belgique ;
  • Malgré une base de comparaison difficile sur le contrat UniCredit qui est maintenant dans sa phase d'exécution avec une diminution significative des projets telle que prévue, les Paiements Non-cartes ont affiché une croissance à deux chiffres au quatrième trimestre, soutenu par à une augmentation des volumes et une forte activité de projet ;
  • Dans la continuité de la performance déjà enregistrée au cours des trimestres précédents, une forte croissance à deux chiffres a été enregistrée dans les Services Bancaires Numériques avec une évolution positive dans la plupart des géographies. La division a continué de bénéficié de volumes d'authentifications élevés liés aux transactions de paiement de l’e-commerce et à l'application du règlement DSP2, ainsi que de nouveaux services de Trusted Authentication.


Au cours du quatrième trimestre, de nombreux contrats de Services Financiers ont été signés ou renouvelés et en particulier :

  • Tirant parti de son partenariat de long terme avec ING, une institution financière mondiale avec une forte base européenne, Worldline continuera à soutenir ING dans son ambition de donner aux gens les moyens de garder une longueur d'avance dans la vie et dans les affaires. En 2021, cela a conduit à une prolongation de plusieurs contrats avec le réseau d'ING.
  • Dans le prolongement de sa relation commerciale déjà étroite avec PSA Payment Services Austria GmbH, Worldline continue d’accompagner le client dans son ambition de déployer des solutions de transactions intelligentes allant bien au-delà des paiements. À travers ses produits WL ID Center et WL Trusted Authentication et fort de son expérience des grands projets d’infrastructure, Worldline apporte le socle technologique de la nouvelle identité numérique, une application unique baptisée ich.app que lancera PSA en 2022 sur le marché autrichien. Cette solution d’identité innovante, qui s’adresse à tous les utilisateurs, prend pour point de départ l’identité existante des clients auprès d’une banque autrichienne. ich.app permettra notamment aux consommateurs de s’identifier facilement et rapidement auprès de nombreuses enseignes de distribution et de services en ligne sans avoir à partager aucune autre donnée ;
  • Grâce à la relation commerciale établie de longue date par MTS avec GIE SESAM-Vitale, acteur majeur de la transformation numérique du secteur de la santé en France, Les Services Financiers de Worldline ont établi un partenariat d’innovation pour sécuriser la dématérialisation de la carte Vitale sur smartphone. La nouvelle application carte Vitale (apCV) offrira à tous les assurés la possibilité de s’identifier en ligne ainsi que des solutions d'authentification. Ils pourront accéder aux mêmes services qu'avec la carte Vitale physique, ainsi qu’à de nouvelles fonctionnalités en ligne, permises par la réutilisation des modules de Services Bancaires Numériques ; et
  • Banque Centrale de Curaçao et St Martin : Finalisation de la mise en œuvre de l'infrastructure pour les paiements instantanés permettant à tous les paiements interbancaires dans et entre Curaçao et Saint Martin et à Bonaire d'être traités en dix secondes, 24 heures sur 24 et 365 jours par an, sur la base de l'IP CSM, développée par Worldline, entièrement conforme aux normes internationales et à la norme ISO 20022.

 

Mobilité & Services Web Transactionnels

Le chiffre d’affaires de Mobilité & Services Web Transactionnels a atteint 91 millions d’euros, en croissance organique de +7,7%, avec chacune de ses 3 divisions contribuant à la croissance. Les Services Numériques de Confiance en particulier ont délivré une forte croissance au T4 2021, soutenue par la croissance des volumes de collecte des impôts et des services de santé numérique en Amérique Latine, de nouveaux projets et des volumes plus élevés en France, une activité projet toujours en hausse dans l’archivage numérique en Allemagne, et la vente de nouvelles solutions de « cash-to-invoice » dans un contexte post-Brexit. La Billetterie Electronique a également fortement contribué grâce à la reprise solide dans les transports en Amérique Latine, conjuguée à plusieurs projets au Royaume-Uni et en France. Finalement, malgré une forte dynamique commerciale pour les solutions Contact, e-Consommateur & Mobilité a décru au T4 2021 en raison d'une activité de projet plus faible qu'au quatrième trimestre 2020.

L'activité commerciale en Mobilité & Services Web Transactionnels a été forte au quatrième trimestre avec notamment les signatures suivantes :

  • Une des plus importantes compagnies pétrolières au monde a renforcé son partenariat avec Worldline pour les deux prochaines années en signant un contrat pluriannuel pour la facturation électronique de la carte de flotte. La solution Worldline Invoicing permet au client de bénéficier d'une solution sécurisée conforme aux exigences règlementaires relatives à la signature électronique, à l'archivage sécurisé et aux réglementations fiscales déjà en place pour de nombreuses entreprises.
  • Worldline a signé des contrats pluriannuels avec une grande banque luxembourgeoise et avec la branche française d'une compagnie d'assurance internationale pour la mise en place et l'exploitation de la solution WL Contact. Fonctionnant en mode SaaS, cette solution éprouvée gérera toutes les interactions avec les clients, quel que soit le canal d'accès qu'ils choisissent d'utiliser.
  • L'IGN (Institut Géographique National) a choisi Worldline pour construire et gérer Géoplateforme pour les 6 prochaines années afin de permettre aux citoyens, aux entreprises, aux communautés et aux organisations publiques de charger des données géographiques en temps réel, d'utiliser des API pour transformer ces données, et enfin d'utiliser un système d'orchestration as-a-Service pour faciliter son déploiement dans le cloud.
  • Worldline a été choisi par AOK-Systems et les caisses d'assurance maladie statutaires qu'il sert en Allemagne pour opérer dans les centres de données sécurisés de Worldline les solutions sécurisées qui connectent les clients et des applications de santé spécifiques telles que les dossiers électroniques des patients.

 

Performance 2021 par Ligne de Services

   

Chiffre d'affaires

 

EBO

 

EBO %

                         

En millions d'euros

 

2021

2020*

Variation organique

 

2021

2020*

Variation organique

 

2021

2020*

Variation organique

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Services aux Commerçants

 

2 416

2 232

+8,2%

 

629

532

+18,3%

 

26,1%

23,8%

+220 pts

Services Financiers

 

927

899

+3,1%

 

291

281

+3,5%

 

31,4%

31,3%

+15 pts

Mobilité & Services Web Transactionnels

 

347

325

+6,8%

 

52

48

+8,2%

 

14,9%

14,7%

+20 pts

Coûts centraux

 

 

 

 

 

-39

-62

-37,8%

 

-1,0%

-1,8%

+75 pts

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Worldline

 

3 689

3 456

+6,8%

 

933

799

+16,8%

 

25,3%

23,1%

+220 pts

* à périmètre et taux de change constants
 

Services aux Commerçants

Le chiffre d’affaires des Services aux Commerçants en 2021 s'est élevé à 2 416 millions d’euros, représentant une croissance organique de +8,2%. La croissance a été principalement portée par l’Acquisition Commerçants qui a bénéficié d’une reprise progressive tout au long de l'année, passant d'un premier trimestre fortement impacté par une vague de Covid-19 à une forte croissance à deux chiffres au quatrième trimestre dans presque toutes les géographies et pour tous les segments de clientèle avec une forte dynamique. Les activités d’Acceptation de Paiement ont également contribué à la croissance des Services aux Commerçants grâce à une forte croissance à un chiffre tirée par des volumes de transactions beaucoup plus importants dans la grande distribution et le commerce en ligne dans des secteurs tels que les biens et services numériques et sur les places de marché, et malgré un manque de volumes de transactions dans certains secteurs tels que le voyage et l'hôtellerie. Enfin, les Services Numériques enregistrant une croissance à un chiffre sur l'année malgré l'impact de la pénurie mondiale de composants électroniques au second semestre.

La performance de Merchant Services reflètent un très fort développement de ses positions de marché tout au long de l'année, notamment dans le domaine de l'acquisition commerçant, comme l'illustrent les indicateurs de performance opérationnels suivants :

  • En 2021, la base de commerçants de Worldline pour l'acquisition de transactions a connu une croissance régulière avec environ 120 000 nouveaux commerçants sur sa plateforme, pour atteindre 1,1 million de commerçants fin 2021 (hors acquisitions récentes). Cela représente une augmentation d'environ +12% sur l'année, grâce à une forte dynamique du nombre de commerçants physiques (environ +10%) et en ligne (environ +20%).
  • Le montant total des transactions acquises (MSV) a fortement accéléré depuis le deuxième trimestre 2021, atteignant au cours du deuxième semestre de l'année un taux de croissance à deux chiffres par rapport à 2019. Au total, le MSV acquis par Worldline en 2021 a atteint environ 265 milliards d'euros, en hausse de 11% par rapport à 2020 et de 7% par rapport à 2019, malgré les effets significatifs des confinements au premier semestre et des restrictions liées au Covid-19 au second semestre. Cette performance a été permise par des gains de parts de marché à la fois dans le commerce physique (MSV c. +10%) et en ligne (c. +30%).


L’EBO des Services aux Commerçants en 2021 s’est élevé à 629 millions d’euros, soit 26,1% du chiffre d’affaires , représentant une amélioration de +220 points de base malgré l'impact de la Covid-19, en particulier au premier semestre. L’EBO a été positivement stimulé par :

  • L’accélération de la croissance du chiffre d'affaires permettant la matérialisation du levier opérationnel ;
  • Les synergies résultantes des programmes d’intégration d’Ingenico et de SIX Payment Services ; et
  • Les effets des actions transversales d’amélioration de la productivité.

 

Services Financiers

Les Services Financiers ont continué à afficher une amélioration régulière de son rythme de croissance au cours de l'année et notamment au quatrième trimestre 2021 avec une croissance organique de +5,4%, poursuivant la tendance positive enregistrée au cours des trimestres précédents. Le chiffre d'affaires 2021 a ainsi atteint 927 millions d'euros, soit +3,1% en organique. Les performances de chaque division ont continué d'être contrastées avec une forte croissance à deux chiffres dans les Paiements Non-cartes, soutenus par à une augmentation des volumes et une montée en puissance de contrats, et dans les Services Bancaires Numériques grâce aux forts volumes d'authentifications liés aux transactions de paiement de l’e-commerce et des volumes de transactions élevés traités sur les plateformes de courtage électronique de Worldline.

Les Services Financiers sont restés la Ligne de Services la plus profitable en 2021 avec un EBO en légère amélioration et atteignant 291 millions d’euros, représentant 31,4% du chiffre d’affaires. Etant la Ligne de Services ayant la plus grande proportion de coûts fixes, la division a été la plus impactée par la baisse des volumes de paiements par carte au premier trimestre et par l'effet des baisses de prix concédées par le Groupe dans le cadre du renouvellement simultané des grands contrats historiques d'Equens. Afin d’atténuer ces effets, de fortes mesures ont été prises en terme de suivi des coûts de base et de gestion du personnel.

 

Mobilité & Services Web Transactionnels

Le chiffre d’affaires de Mobilité & Services Web Transactionnels a atteint 347 millions d’euros, en croissance organique de +6,8%, avec chacune de ses 3 divisions contribuant à la croissance. La Billetterie Electronique a crû d’un taux à deux chiffres tirée par une reprise solide dans les transports en Europe et en Amérique Latine, conjuguée à plusieurs projets au Royaume-Uni et en France. Les Services Numériques de Confiance ont également fortement crû grâce à la hausse des volumes de collecte des impôts et sur les services de santé numérique en Amérique Latine, de nouveaux projets et des volumes plus élevés en France, une forte activité dans l’archivage numérique en Allemagne, et la vente de nouvelles solutions de « cash-to-invoice » dans un contexte post-Brexit. Enfin,                   e-Consommateur & Mobilité a affiché une performance robuste grâce à la forte demande pour les solutions de vie connectée et de mobilité du Groupe (Connected Living & Mobility) et une dynamique commerciale forte sur les solutions Contact.

L’EBO de Mobilité & Services Web Transactionnels s’est élevé à 52 millions d’euros, représentant 14,9% du chiffre d’affaires. La Ligne de Services a été capable d’améliorer sa profitabilité grâce à la tendance positive du chiffre d’affaires appliquée à la base de coûts fixes et à un plan d’optimisation de coûts fixes et variables.

 

Coûts centraux

Les Coûts centraux se sont élevés à 39 millions d'euros en 2021, représentant 1,0% du chiffre d'affaires total du Groupe, contre 1,8% en 2020 à périmètre et taux de change constants. Cette diminution de -37,8% est une concrétisation du programme transversal d'amélioration de la productivité mais surtout des synergies avec Ingenico générées au niveau corporate.

 

Cession des activités TSS aux fonds Apollo

Tel qu’annoncé le lundi 21 février 2022, Worldline est entré en négociations exclusives avec les fonds d’investissement gérés par Apollo sur la base d’une offre ferme d’achat pour 100% des titres de TSS pour un prix comprenant un montant de 1,7 milliard d’euros (Valeur d’Entreprise) ainsi que des actions de préférence pouvant atteindre un montant allant jusqu’à 0,9 milliard d’euros sur la base de la création de valeur future de TSS. Faisant suite à une revue stratégique approfondie de TSS, avec pour objectif d’accompagner la transformation en cours de l’activité et d’accélérer son développement et à l’issue d’un processus compétitif, la transaction envisagée comprend également la signature d’un partenariat commercial entre Worldline et TSS renforçant ainsi la relation stratégique et commerciale de long terme entre les deux entités pour les 5 prochaines années.

La solidité et la qualité du plan de développement de TSS partagé entre les différentes parties ont conduit Worldline à vouloir rester associé à la création de valeur future aux côtés des fonds Apollo au travers de la détention d’actions de préférence. Ces actions, dont la valeur sera directement corrélée à la création de valeur future réalisée par TSS sous l’actionnariat des fonds Apollo au moment de sa sortie, reposent sur un principe d’alignement des intérêts entre Worldline et les fonds Apollo.

La transaction demeure soumise à la signature de l’accord final et définitif entre les parties, et sera conduite dans le cadre des processus sociaux concernés et du dialogue avec les instances représentatives du personnel. La finalisation de l’opération est aussi soumise à l’approbation des régulateurs et autorités concernés et est envisagée pour le second semestre 2022.

 

Objectifs 2022

Les objectifs 2022 sont:

  • Croissance organique du chiffre d’affaires : 8% à 10%
  • EBO : 100 à 150 points de base d’amélioration de la marge d’EBO par rapport au proforma 2021 de 25,0%
  • Flux de trésorerie disponible : Taux de conversion de l'EBO en flux de trésorerie disponible de l’ordre de 45%

Le bas de la fourchette des objectifs 2022 intègre des restrictions Covid-19 localisées et temporaire, une reprise limitée des voyages internationaux et des perturbations limitées dans la livraison des terminaux de paiement liées à la prolongation de la pénurie actuelle de composants électroniques.

 

Ambition 2024 de Worldline pleinement réitérée

L’ambition du Groupe est de délivrer :

  • Croissance organique du chiffre d’affaires : 9% à 11% TCAC
  • Marge d’EBO : Amélioration de plus de 400 points de base sur la période 2022-2024, tendant vers 30% du chiffre d’affaires en 2024
  • Flux de trésorerie disponible : taux de conversion de l’EBO de l’ordre de 50% en 2024

 

Annexes

Réconciliation du chiffre d’affaires et de l’EBO statutaire de 2020 avec le chiffre d’affaires et l’EBO 2020 à périmètre et taux de change constants

Pour l’analyse des performances du Groupe, le chiffre d’affaires et l’Excédent Brut Opérationnel (EBO) de 2021 sont comparés avec le chiffre d’affaires et l’EBO de 2020 à périmètre et taux de change constants. La réconciliation entre le chiffre d’affaires et l’EBO publiés de 2020 et le chiffre d’affaires et l’EBO à périmètre et taux de change constants est présentée ci-dessous (par Ligne de Services) :
 

   

Chiffre d'affaires

             

En millions d'euros

 

2020

Effet de
périmètre**

Sortie de TSS **

Effet des taux de change

2020*

Services aux Commerçants

 

1 246

+992,2

 

-6,3

2 232

Solutions & Services de Terminaux de paiement

 

274

+1 051,5

-1 325,2

 

0

Services Financiers

 

904

-4,0

 

-0,8

899

Mobilité & Services Web Transactionnels

 

325

   

+0,6

325

Worldline

 

2 748

+2 039,7

-1 325,2

-6,5

3 456

             
   

EBO

             

En millions d'euros

 

2020

Effet de
périmètre**

Sortie de TSS **

Effet des taux de change

2020*

Services aux Commerçants

 

310

+222,9

 

-0,6

532

Solutions & Services de Terminaux de paiement

 

89

+255,9

-344,5

 

0

Services Financiers

 

282

   

-0,7

281

Mobilité & Services Web Transactionnels

 

48

   

+0,3

48

Coûts centraux

 

-28

-34,2

 

+0,0

-62

Worldline

 

700

+444,6

-344,5

-0,9

799

EBO %

 

25,5%

 

 

 

23,1%

* à périmètre et taux de change constants à décembre 2021

** aux taux de change de décembre 2020
 

Au cours de l’année, comparé à 2020, l'appréciation de l’Euro par rapport à la plupart des monnaies internationales a été partiellement compensée par sa dépréciation par rapport à la livre turque, ainsi que, dans une moindre mesure, la roupie indienne et le franc suisse. Les effets de périmètre sont principalement liés aux acquisitions de 2020 ajoutées à la base de comparaison 2020 du 1er janvier à la date de consolidation (Ingenico consolidé à partir du 1er novembre 2020 et GoPay consolidé à partir du 1er octobre 2020) ainsi qu'aux acquisitions/cessions de 2021 ajoutées/supprimées à/de la base de comparaison 2020 à partir de la date de consolidation (Handelsbanken et Cardlink consolidés à partir du 1er octobre 2021 et les cessions effectuées dans le cadre de l’autorisation de la Commission européenne pour l'acquisition d'Ingenico déconsolidées à partir du 1er novembre 2021).

 

Pro forma 2021

Pour l’analyse des performances du Groupe, le chiffre d’affaires et l’Excédent Brut Opérationnel (EBO) de 2022 seront comparés avec le chiffre d’affaires et l’EBO de 2021 à périmètre et taux de change constants. La réconciliation entre le chiffre d’affaires et l’EBO publiés de 2021 et le chiffre d’affaires et l’EBO à périmètre et taux de change 2022 est présentée ci-dessous (par Ligne de Services) :
 

   

Chiffre d'affaires proforma estimé

 

EBO proforma estimé

                         

En milliards d'euros

 

T1

T2

S1

T3

T4

S2

2021

 

S1

S2

2021

                         

Services aux Commerçants

 

0,55

0,65

1,20

0,70

0,80

1,50

2,70

 

0,27

0,41

0,68

Services Financiers

 

0,20

0,25

0,45

0,25

0,25

0,50

0,90

 

0,13

0,16

0,29

Mobilité & Services Web Transactionnels

 

0,10

0,10

0,20

0,10

0,10

0,20

0,35

 

0,02

0,03

0,05

Coûts centraux

 

-

-

-

-

-

-

-

 

-0,02

-0,02

-0,04

 

                       

Worldline

 

0,85

0,95

1,80

1,05

1,10

2,15

3,95

 

0,40

0,58

0,98


Composantes des effets de périmètre estimés sur le proforma 2021 estimé :

  • Cession des actifs du Benelux et de l'Autriche liée à l'acquisition d'Ingenico pour 10 mois (exclus pour 2 mois du 2021 statutaire)
  • Ajout de Cardlink et Handelsbanken sur 9 mois (intégrées sur 3 mois en 2021 statutaire)
  • Axepta Italie intégrée pour 12 mois
  • ANZ intégrée pour 9 mois (finalisation de la transaction estimée le 1er avril 2022)
  • Eurobank intégrée pour 6 mois (finalisation de la transaction estimée 1er juillet 2022)

Prochains événements

  • 27 avril 2022              Chiffre d’affaires du T1 2022
  • 9 juin 2022                 Assemblée générale annuelle des actionnaires
  • 27 juillet 2022             Résultats du S1 2022
  • 25 octobre 2022         Chiffre d’affaires du T3 2022

 

Contacts

Relations investisseurs

Laurent Marie
+33 7 84 50 18 90
laurent.marie@worldline.com

Benoit d’Amécourt
+33 6 75 51 41 47
benoit.damecourt@worldline.com
 

Communication

Sandrine van der Ghinst
+32 499 585 380
sandrine.vanderghinst@worldline.com

Hélène Carlander
+33 7 72 25 96 04
helene.carlander@worldline.com
 

A propos de Worldline

Worldline [Euronext : WLN] est un leader du marché européen dans le secteur des services de paiement et de transaction, et le 4ème acteur mondial des paiements. Avec sa couverture mondiale et son engagement en faveur de l’innovation, Worldline est le partenaire technologique de choix des commerçants, des banques et des acquéreurs tiers, ainsi que des opérateurs de transports publics, des agences gouvernementales et des entreprises industrielles, tous secteurs confondus. Worldline peut compter sur le talent de ses 20 000 collaborateurs répartis dans plus de 50 pays pour offrir à ses clients, où qu’ils soient, des solutions durables, fiables et sécurisées sur l’ensemble de la chaîne de valeur des paiements, favorisant ainsi la croissance de leur entreprise. Les offres de Worldline dans les domaines des Services aux Commerçants ; des Solutions et Services de Terminaux de paiement ; des Services Financiers et de la Mobilité & Services Web Transactionnels, incluent les solutions online et physiques d’acquisition commerciale nationale et paneuropéenne, les solutions de traitement des transactions de paiement hautement sécurisées, un large portefeuille de terminaux de paiement, ainsi que des services de billetterie électronique et des services numériques dans l’environnement industriel. Le chiffre d’affaires 2021 de Worldline s’est élevé à 3,7 milliards d’euros. worldline.com

La raison d’être de Worldline est de concevoir et exploiter des services de paiement et de transactions numériques pour contribuer à une croissance économique durable et renforcer la confiance et la sécurité dans nos sociétés. Worldline les rend respectueux de l’environnement, accessibles au plus grand nombre, tout en accompagnant les transformations sociétales.
 

Avertissements

Le présent document contient des informations de nature prévisionnelle auxquelles sont associés des risques et des incertitudes, y compris les informations incluses ou incorporées par référence, concernant la croissance et la rentabilité du Groupe dans le futur qui peuvent impliquer que les résultats attendus diffèrent significativement de ceux indiqués dans les informations de nature prévisionnelle. Ces risques et incertitudes sont liés à des facteurs que les sociétés ne peuvent ni contrôler, ni estimer de façon précise, tels que les conditions de marché futures ou le comportement d’autres acteurs sur le marché. Les informations de nature prévisionnelle contenues dans ce document constituent des anticipations sur une situation future et doivent être considérées comme telles. Ces déclarations peuvent se référer aux plans, objectifs et stratégies de Worldline, de même qu’à des événements futurs, des revenus à venir ou encore des synergies ou des résultats qui ne constituent pas une information factuelle à caractère historique. La suite des évènements ou les résultats réels peuvent différer de ceux qui sont décrits dans le Document d’Enregistrement Universel 2020 déposé auprès de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) le 13 avril 2021 sous le numéro de dépôt D.21-0303 et son amendement déposé le 29 juillet 2021 sous le numéro de dépôt D.21-0303-A01.

Les croissances organiques du chiffre d’affaires et de l’EBO sont présentées à périmètre et taux de change constants. L’excédent brut opérationnel (EBO) est présenté tel que défini dans le Document d’Enregistrement Universel 2020. Tous les montants sont présentés en millions d’euros sans décimale. Cette présentation peut aboutir à des écarts d’arrondis entre les chiffres présentés dans les différents tableaux et leurs totaux ou sous-totaux. Les objectifs 2022 sont exprimés à périmètre et taux de change constants et conformément aux méthodes comptables du Groupe.

Worldline ne prend aucun engagement et n’assume aucune responsabilité s’agissant de la mise à jour de l’information contenue dans ce document au-delà de ce qui est prescrit par la réglementation en vigueur. Le présent document ne constitue ni une offre de vente ou d’achat ni une sollicitation de vente ou d’achat de titres aux Etats-Unis ni dans aucun autre pays. Les valeurs mobilières ne pourront être vendues aux Etats-Unis en l’absence d’enregistrement ou de dispense d’enregistrement au titre du U.S. Securities Act de 1933, tel que modifié (le « U.S. Securities Act ») ou au titre de la législation en vigueur dans tout Etat des Etats-Unis. Les valeurs mobilières qui pourraient être offertes dans le cadre de toute opération n’ont pas et ne seront pas enregistrées au titre du U.S. Securities Act ou de toutes lois sur les valeurs mobilières dans tout Etat des Etats-Unis et Worldline n’envisage pas d’effectuer une quelconque offre au public de valeurs mobilières aux Etats-Unis.