Accueil / Newsroom / Communiqués financiers / 2018 /

Chiffre d'affaires du premier trimestre 2018

Chiffre d'affaires du premier trimestre 2018

Chiffre d’affaires du premier trimestre 2018

Très bon début d’année

 

Chiffre d’affaires: 394,1 millions d’euros

En croissance organique de +5,8% à périmètre et taux de change constants

+9,6% à taux de change constants

Très forte activité commerciale avec des progrès significatifs enregistrés pour des opportunités d’externalisation de services de paiement pour des banques européennes

Confirmation de tous les objectifs de 2018

 

Bezons, 24 avril 2018 – Worldline [Euronext: WLN], leader européen dans le secteur des paiements et des services transactionnels annonce aujourd’hui son chiffre d’affaires pour le premier trimestre de 2018.

Le chiffre d’affaires s’est élevé à 394,1 millions d’euros, en croissance organique de +5,8% à périmètre et taux de change constants par rapport au premier trimestre de 2017. Les trois lignes de Services ont contribué à la progression du chiffre d’affaires.

Gilles Grapinet, Directeur Général de Worldline a déclaré:
“Worldline annonce aujourd’hui un très bon début d’année avec une croissance organique du chiffre d’affaires de 5,8%, bien en ligne avec ses objectifs confirmés pour 2018. Je suis heureux du profil bien équilibré de distribution de la croissance du chiffre d’affaires entre nos trois lignes de services. Durant ce premier trimestre, notre Groupe a également confirmé la forte dynamique commerciale initiée dès le second semestre 2017, avec des progrès significatifs enregistrés en matière d’opportunités commerciales d’externalisation de services de paiement pour des banques européennes. En parallèle, le Groupe reste particulièrement actif sur des opportunités variées de fusion-acquisitions, en lien avec sa priorité stratégique d’être le leader de la consolidation de l’industrie du paiement en Europe.”

Pour l’analyse de la performance du Groupe, le chiffre d’affaires du premier trimestre 2018 est comparé avec le premier trimestre 2017 à périmètre et taux de change constants, présenté en annexe. La performance pour le premier trimestre 2018 sur une base comparable à celle du T1 2017 est exposée ci-dessous : 

Chiffre d’affaires du premier trimestre 2018 par Ligne de Services

         
    Revenue
         
En millions d'euros   T1 2018 T1 2017* %
Croissance organique
Services aux Commerçants
  138,1 130,0 6,3%
Services Financiers   178,4 168,8 5,7%
Mobilité & Services Web Transactionnels   77,6 73,8 5,1%
Worldline   394,1 372,7 5,8%
         
* A périmètre constant et taux de change moyens à fin mars 2018
   

 

Le chiffre d’affaires de Services aux Commerçants s’est élevé à 138,1 millions d’euros durant le trimestre, en amélioration de +8,1 millions d’euros ou +6,3% organiquement par rapport au premier trimestre de l’an dernier. Les deux divisions ont contribuées à l’augmentation du chiffre d’affaires.

  • La croissance des Services de Paiement aux Commerçants, a principalement été tirée par la division Acquisition commerçants grâce notamment à :
    > Une forte croissance du chiffre d’affaires en Europe continentale, grâce à de plus gros volumes de transactions avec des cartes internationales en Belgique, à une croissance à deux chiffres des transactions traitées par PaySquare et KB SmartPay, ainsi qu’au succès des « packs » (offres à prix définis combinant des services d’acquisition pouvant inclure la fourniture des terminaux de paiement), qui ont augmenté de plus de +30% comparé au premier trimestre de l’année dernière ; et
    > Une croissance à deux chiffres en Inde, alimentée par l’augmentation de plus de 20% du nombre de terminaux sous gestion par rapport au T1 2017.

Comme anticipé, l’activité de Services de terminaux de Paiement a ralenti, la nouvelle gamme de produits étant en phase de lancement.

  • Les Services Digitaux aux Commerçants ont également cru grâce à l’activité Carte Privative & Carte de Fidélité en Espagne (services de crédit à la consommation), au Royaume-Uni (kiosques digitaux de billetterie pour l’industrie du transport), et en France (nouveaux clients).


Au cours du premier trimestre, le chiffre d’affaires de Services Financiers a atteint 178,4 millions d’euros, en croissance organique de +9,6 millions d’euros soit +5,7% comparé au premier trimestre de 2017. Les quatre divisions de la Ligne de Services ont contribué à cette croissance.

  • Traitement Acquéreurs a enregistré une croissance à deux chiffres grâce à une activité de projets particulièrement soutenue, et à de forts volumes de demandes d’autorisations, notamment en France et en Allemagne. Worldline Baltique a également contribué à cette croissance ;
  •  La croissance de la division Paiements non-cartes a bénéficié de bons volumes de transactions SEPA, d’une forte croissance des volumes des transactions sur le schéma néerlandais iDeal ainsi que de la montée en puissance de nouveaux projets de paiements instantanés ;
  • La croissance de Digital Banking a été nourrie par de nouveaux projets d’e-Brokerage en France ; et
  • La division Traitement Emetteurs a bénéficié d’un niveau satisfaisant des transactions par carte en Europe et d’une augmentation continue des services d’authentification forte pour les paiements en ligne. Le chiffre d’affaires provenant de la vente et de la maintenance de licences de logiciels de paiement en Asie Pacifique a également cru.

 

Le chiffre d’affaires de Mobilité & Services Web Transactionnels a atteint 77,6 millions d’euros, en augmentation de +3,8 millions d’euros ou +5,1% organiquement par rapport à l’année précédente, avec des évolutions contrastées entre les lignes de services :

  • La division Services Numériques de Confiance a eu une croissance à deux chiffres, bénéficiant d’une bonne dynamique commerciale avec les agences gouvernementales françaises suite aux commandes enregistrées en 2017 (notamment des projets pour le SAMU (systèmes de gestion sécurisée en temps-réel des contacts d’urgences médicales) et avec le Ministère de la Justice pour les e-bracelets sécurisés connectés en temps-réel). De plus, les activités commerciales ont été fortes en Amérique Latine à la fois dans les services transactionnels dans le domaine de la santé et dans les services de recouvrement des taxes ;
  • La croissance d’e-Consommateur & Mobilité a été soutenue par les solutions de Vie Connectée en Allemagne et dans la péninsule ibérique ; et
  • En dépit d’une bonne activité commerciale en Amérique Latine, le chiffre d’affaires de Billetterie Electronique a diminué, impacté par une diminution du chiffre d’affaires projets au Royaume-Uni par rapport au T1 2017.

 

Activité Commerciale au cours du premier trimestre 2018

 

Services commerçants

Le succès commercial des « packs » d’acquisition commerçants (offres à prix définis combinant des services d’acquisition pouvant inclure la fourniture des terminaux de paiements) a été confirmé en Belgique durant ce trimestre, près de 11 000 commerçants ayant dorénavant souscrit à ces contrats all-inclusive.

De nouveaux contrats ont aussi été signés durant le trimestre, en particulier une solution d’e-wallet Commerçant vendu à un distributeur d’électroménager français majeur ainsi qu’un contrat de 5 ans signé avec Pathé Films. Par ailleurs, Total, en collaboration avec Worldline, a lancé Total eWallet, une solution 100% digitale et connectée qui permet à l’automobiliste de faire le plein et régler ses achats en quelques clics depuis son mobile.

Plusieurs gros contrats d’acquisition commerçants ont aussi été renouvelés en Inde et en Belgique.

Enfin, et en dépit du fait que les impacts particuliers et favorables de la politique de démonétisation se soient normalisés au bout d’un an, Worldline Inde bénéficie comme prévu de tendances commerciales très satisfaisantes pour ses activités d’acquisition commerçants, grâce à la forte demande du marché pour des services d’acceptance et d’acquisition de moyens de paiement électroniques.

 

Services Financiers

Plusieurs contrats importants de Traitement Emetteurs ont été renouvelés ce trimestre, en particulier avec des banques allemandes et néerlandaises. De plus, l’intérêt du marché pour la solution Worldline Issuing in 1-click (visant les banques gérant des portefeuilles de cartes de paiement de petite ou de moyenne taille) a été confirmé avec 3 nouveaux contrats signés au cours de la période.

Par ailleurs, concernant les dernières innovations liées aux offres DSP 2 :

  • Les plateformes conformes à la directive DSP2 de Digital Banking et de contrôle d’accès aux comptes, vendues à une institution financière européenne majeure, sont maintenant en exploitation ;
  • Sept banques nord-européennes ont décidé de mettre en place la solution ASPSP d’equensWorldline pour les aider à respecter la date de limite de conformité à la réglementation pour l’accès aux comptes, s’appuyant sur la Worldline Digital Banking Platform qui a par ailleurs reçu le Prix PayFORUM 2018 dans la catégorie “API” (Application Programming Interface / Interface de Programmation Applicative)

Enfin, De Volksbank a choisi la solution d’equensWorldline pour le traitement de ses transactions de paiements instantanés.

 

Mobilité & Services Web transactionnels

Une annonce majeure a été faite en Billetterie Electronique: en coopération avec la ville de Dijon, Keolis, la Caisse d’Epargne de Bourgogne Franche-Comté et Visa, Worldline a annoncé le lancement d’une nouvelle innovation dans le domaine de l’Open Payment pour les transports publics de Dijon, où, pour la première fois en France, une grande ville a équipé son réseau de tramway avec des terminaux de validation de paiement sans contact, permettant aux passagers de payer leurs trajets directement à bord en utilisant leur carte de débit bancaire habituelle. Egalement en Billetterie Electronique au Royaume-Uni, une solution de vente mobile de tickets ainsi qu’un système d’information client ont été vendues à une nouvelle franchise ferroviaire.

Pour ce qui concerne les Services Numériques de Confiance, plusieurs nouveaux programmes ont été signés durant le dernier trimestre, en particulier avec l’ANCV (Agence Nationale des Chèques Vacances), avec qui Worldline va mettre en place une plateforme digitale sécurisée afin de digitaliser les chèques papiers, intégrant des technologies développées dans les divisions Services aux Commerçant et Services Financiers.

Par ailleurs, Worldline et Bureau Veritas ont annoncé le lancement d’Origin, solution de traçabilité développée conjointement et basée sur une technologie blockchain, offrant aux consommateurs un moyen fiable et pratique d'accéder aux informations de chaque étape de fabrication d'un produit. Pour la première fois dans le monde, un label de traçabilité va offrir aux consommateurs la preuve complète du parcours produit, de la fourche à la fourchette. L'utilisation de la blockchain est une innovation technologique qui résout les problèmes jusque-là classiquement rencontrés dans la mise en œuvre de solutions de traçabilité. Origin de Bureau Veritas est la première solution de traçabilité à tirer parti de la blockchain. Des projets sont en cours avec un certain nombre de clients de Bureau Veritas, et la technologie est maintenant prête à être largement déployée.

 

Carnet de commande et perspectives commerciales

Le carnet de commande à la fin de mars 2018 est resté élevé à 2,6 milliards d’euros.

Les perspectives commerciales sont extrêmement positives, comme reflété par la progression significative du portefeuille d’opportunités commerciales durant le premier trimestre par rapport à son niveau déjà record enregistré à fin décembre 2017:

  • Dans les Services Commerçants, la réussite du lancement du nouveau terminal de paiement autonome VALINA est confirmée, avec des commandes reçues notamment au Royaume-Uni pour des solutions innovantes de vente de produits alimentaires et pour les transports londonien (Tranport for London). Aussi, de fortes synergies commerciales sont mises en œuvre dans les paiements en ligne, entre Worldline et WOPA[1] (anciennement Digital River World Payments), avec en particulier plus de 20 discussions commerciales en cours avec des clients historiques Worldline.
  • Dans les Services Financiers, le groupe confirme le fort dynamisme commercial actuel qui se traduit par l’expansion et une plus grande maturité du portefeuille d’opportunités commerciales pour de grands contrats d’externalisation, notamment pour des opportunités de traitement de transactions et de gestion de DAB (distributeurs automatiques de billets) ainsi que des solutions de Paiements Instantanés.
  • Enfin, suite au lancement réussi du nouveau système de paiement pour les transports de Dijon, Worldline anticipe un déploiement continu de ses technologies d’Open Payment en Billetterie Electronique ainsi que de nouveaux déploiements de sa plateforme sécurisée et à la pointe de la technologie Contact pour les banques et entreprises industrielles.

 

Responsabilité sociétale d’entreprise: nouvelles réalisations majeure

Comme communiqué précédemment, Worldline a lancé en 2016 son programme de Responsabilité Sociétale d’Entreprise (RSE) à long terme, TRUST 2020, qui vise à placer la confiance au  cœur de son écosystème et à créer durablement de la valeur pour toutes ses parties prenantes.

Worldline a déjà atteint près de 40% de ses objectifs TRUST 2020 en seulement 2 ans. Ceci inclut, à titre d’exemple :

  • L’atteinte de son objectif 2020 relatif à la satisfaction des clients ;
  • Le dépassement de son objectif TRUST 2020 de 725 millions de chiffre d’affaires générés par ses offres durables ; et
  • La compensation de 100% des émissions de CO2 induites par ses terminaux de paiements.

En parallèle, depuis le lancement de sa stratégie RSE, 75% des Indicateurs Clés de Performance (ICP) de Worldline se sont améliorés, en particulier concernant la disponibilité des services, la satisfaction des collaborateurs et l’approvisionnement responsable. 

Par conséquent, en 2017, Worldline a été régulièrement reconnue pour ses solides performances en matière de RSE, et Sustainalytics a notamment classé l’entreprise dans le TOP 10 des entreprises évaluées sur son secteur d’activités.

 

Objectifs 2018

Le Groupe confirme tous les objectifs de 2018 indiqués dans son communiqué de presse du 20 février 2018.

En ligne avec les ambitions pour 2019 (croissance organique du chiffre d’affaires comprise entre 6% à 8%, taux d’EBO supérieur à 23%[1], flux de trésorerie disponible compris entre 230 et 245 millions d’euros), les objectifs de 2018 de Worldline sont :

Chiffre d’affaires : Le groupe prévoit une croissance organique de son chiffre d’affaires, à périmètre et taux de change constants comprise entre 5% et 7%

Excédent Brut Opérationnel (EBO) : Le Groupe a l’objectif d’atteindre une marge d’EBO comprise entre 22% et 23%. (2)

Flux de trésorerie disponible : Le groupe a l’ambition de générer un flux de trésorerie disponible compris entre 200 et 210 millions d’euros, incluant environ 20 millions d’euros de coûts de mise en place des synergies.

 

 

Annexe: Réconciliation du chiffre d’affaires du premier trimestre 2017 avec le chiffre d’affaires du premier trimestre 2017 à périmètre et taux de change constants

Pour l’analyse des performances du Groupe, le chiffre d’affaires du T1 2018 est comparé avec le chiffre d’affaires du T1 2017 à périmètre et taux de change constants.

La réconciliation entre le chiffre d’affaires publié du T1 2017 et le chiffre d’affaires du T1 2017 à périmètre et taux de change constants est présentée ci-dessous (par Ligne de Services) :

   

Chiffre d'affaires

               

En millions d'euros

 

T1 2017

IFRS 15

Transferts Internes

Effets de périmètre

Effets de change

T1 2017*

Services aux Commerçants

 

122,9

-0,3

-0,5

+9,5

-1,7

130,0

Services Financiers

 

168,3

-2,5

 

+3,7

-0,7

168,8

Mobilité & Services Web Transactionnels

 

83,1

-6,0

+0,5

-0,0

-3,8

73,8

Worldline

 

374,3

-8,7

0,0

+13,1

-6,1

372,7

* A périmètre constant et taux de change moyens à fin mars 2018

 

La norme IFRS 15 « Produits des activités ordinaires tirés des contrats conclus avec des clients » est entrée en application au 1er Janvier 2018 et son impact sur le chiffre d’affaires du T1 2017 est de -2,3%.

Les transferts internes correspondent à des transferts et reclassements de certains contrats entre Services aux Commerçants et Mobilité & Services Web Transactionnels.

Les effets de périmètre correspondent à :

  • Dans Services aux Commerçants : l’ajout des chiffres d’affaires du T1 2017 de MRL Posnet et Digital River World Payments, la déduction du chiffre d’affaires du T1 2017 de Paysquare Belgique ;
  • Dans les Services Financiers : l’ajout des chiffres d’affaires du T1 2017 de First Data Baltics et Diamis, et la déduction du chiffre d’affaires du T1 2017 de Chèque Service.

Les effets de change traduisent principalement la dépréciation du Peso argentin et des monnaies asiatiques (principalement la Roupie indienne) par rapport à l’Euro.

Les chiffres du premier trimestre 2017 présentés dans ce communiqué de presse sont basés sur des données à périmètre et taux de change constants.

 

Conférence téléphonique

Gilles Grapinet, Directeur Général, Marc-Henri Desportes, Directeur Général Adjoint et Eric Heurtaux, Directeur Financier, commenteront le chiffre d’affaires du premier trimestre 2018, Mardi 24 avril 2018 à 18h15 (CET, Paris).

La conférence téléphonique sera accessible par webcast:

  •  
  •  
  • Par téléphone :
  •  

            France : +33 1 76 77 22 74

            Allemagne : +49 89 20303 5709

            Royaume-Uni : +44 330 336 9105

            Etats-Unis : +1 323 701 0225

            Code : 6595537

Après la conférence, la ré-écoute du webcast sera disponible sur worldline.com, rubrique Investisseurs.


Prochains évènements

24 mai 2018                Assemblée générale annuelle

24 juillet 2018             Résultats semestriels 2018

22 octobre 2018         Chiffre d’affaires du troisième trimestre 2018

 

Contacts

Relations investisseurs

David Pierre-Kahn
Email: David.pierre-kahn@worldline.com

 

Communication

Sandrine van der Ghinst
Email: sandrine.vanderghinst@worldline.com

 

Presse

Anne-Sophie Gentil
Email: asgentil@teamfluence.eu

 

A propos de Worldline

Worldline [Euronext : WLN] est le leader européen et un acteur mondial de référence dans le secteur des paiements et des services transactionnels. Worldline met en place des services nouvelle génération, permettant à ses clients d’offrir au consommateur final des solutions innovantes et fluides. Acteur clef du B2B2C, riche de plus de 45 ans d’expérience, Worldline sert et contribue au succès de toutes les entreprises et administrations, dans un marché en perpétuelle évolution. Worldline propose un Business Model unique et flexible, construit autour d’un portefeuille d’offres évolutif et global permettant une prise en charge end-to-end. Les activités de Worldline sont organisées autour de trois axes : Merchant Service, Mobility & e-Transactional Services, Financial Services incluant equensWorldline. Worldline emploie plus de 9 400 collaborateurs dans le monde entier et génère un chiffre d’affaires estimé à environ 1,6 milliard d’euros sur une base annuelle. Worldline est une entreprise du Groupe Atos. www.worldline.com

 

Avertissements

Le présent document contient des informations de nature prévisionnelle auxquelles sont associés des risques et des incertitudes, y compris les informations incluses ou incorporées par référence, concernant la croissance et la rentabilité du Groupe dans le futur qui peuvent impliquer que les résultats attendus diffèrent significativement de ceux indiqués dans les informations de nature prévisionnelle. Ces risques et incertitudes sont liés à des facteurs que les sociétés ne peuvent ni contrôler, ni estimer de façon précise, tels que les conditions de marché futures ou le comportement d’autres acteurs sur le marché. Les informations de nature prévisionnelle contenues dans ce document constituent des anticipations sur une situation future et doivent être considérées comme telles. Ces déclarations peuvent se référer aux plans, objectifs et stratégies de Worldline, de même qu’à des événements futurs, des revenus à venir ou encore des synergies ou des résultats qui ne constituent pas une information factuelle à caractère historique. La suite des évènements ou les résultats réels peuvent différer de ceux qui sont décrits dans le Document de Référence 2017 déposé auprès de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) le 21 mars 2018 sous le numéro de dépôt D.18-0163. Worldline ne prend aucun engagement et n’assume aucune responsabilité s’agissant de la mise à jour de l’information contenue dans ce document au-delà de ce qui est prescrit par la réglementation en vigueur.

La croissance organique du chiffre d’affaires est présentée à périmètre et taux de change constants. Les objectifs 2018 ont été calculés sur la base des taux de change au 31 décembre 2017.

Les Lignes de Services sont composées de Services Commerçants (Allemagne, Argentine, Belgique, Brésil, Espagne, Etats-Unis, France, Inde, Luxembourg, Malaisie, Pologne, Pays-Bas, République tchèque, Royaume-Uni et Suède), Services Financiers (en Allemagne, Belgique, Chine, Espagne, Estonie, Finlande, France, Hong Kong, Indonésie, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malaisie, Pays-Bas, Royaume-Uni, Singapour et Taiwan), et Mobilité et Services Web Transactionnels (en Allemagne, Argentine, Autriche, Belgique, Chili, Chine, Espagne, France, Pays-Bas et Royaume-Uni).

Ce communiqué ne constitue pas une offre de vente des actions Worldline ou une quelconque sollicitation d’achat ou de souscription d’actions Worldline en France, aux Etats-Unis d’Amérique ou dans aucun autre pays.

 

 

[1] Calculée sur la base d’un chiffre d’affaires reconnu selon IFRS15

[2] Calculée sur la base d’un chiffre d’affaires reconnu selon IFRS15