Accueil / Newsroom / Communiqués financiers / 2019 /

Très solide chiffre d’affaires au troisième trimestre 2019

Très solide chiffre d’affaires au troisième trimestre 2019

Chiffre d’affaires: 589 millions d’euros

En croissance de +43,7% à taux de change constants

En croissance organique de +7,1%

Forte performance de toutes les Lignes de Services

Accélération en Services aux Commerçants

Intégration de SIX Payment Services complètement en ligne avec le plan

Finalisation réussie du rachat des minoritaires dans equensWorldline

Confirmation de tous les objectifs pour l’année 2019

Chiffre d’affaires au troisième trimestre 2019

 

 

Bezons, le 23 octobre 2019 – Worldline [Euronext: WLN], leader européen dans le secteur des paiements et des services transactionnels annonce aujourd’hui ses résultats pour le troisième trimestre 2019.

Gilles Grapinet, Directeur Général de Worldline a déclaré: 

« Ce troisième trimestre 2019 a été particulièrement actif pour Worldline et je suis très fier des progrès accomplis par la société ainsi que de l’excellent travail des équipes au cours de ces trois derniers mois.

La croissance organique du chiffre d’affaires a atteint un très solide +7,1% au T3 2019, parfaitement en ligne avec le profil de croissance prévu pour l’année et soutenue notamment par une très bonne performance des Services aux Commerçants, soulignant par là même les synergies de chiffre d’affaires avec SIX Payment Services.

Nous avons également conclu rapidement et plus vite qu’initialement envisagé l’acquisition des intérêts minoritaires dans equensWorldline fin septembre dans des conditions financières très favorables, ce qui nous permet de confirmer pleinement la relution à deux chiffres attendue sur notre bénéfice net par action dès 2020.

Ce rachat d’intérêts minoritaires, combiné avec la distribution d’actions Worldline par Atos plus tôt cette année, renforce la flexibilité stratégique de Worldline et nous permet de rester plus que jamais entièrement concentrés sur l’exécution de notre vision de la consolidation européenne des paiements. »

Pour l’analyse de la performance du Groupe, le chiffre d’affaires du troisième trimestre 2019 est comparé à celui du troisième trimestre de 2018 à périmètre et taux de change constants. La performance du troisième trimestre, sur une base comparable avec celle de l’an dernier, est décrite ci-après :

 

Troisième trimestre 2019

 

 

Chiffre d'affaires

 

 

 

 

 

En millions d'euros

 

T3 2019

T3 2018*

% Croissance Organique

Services aux commerçants

 

283,8

262,8

+8,0%

Services financiers

 

225,6

212,6

+6,1%

Mobilité & Services Web Transactionnels

 

79,9

74,8

+6,8%

Worldline

 

589,3

550,2

+7,1%

       * à périmètre constant et taux de change moyens à fin septembre 2019

Durant le troisième trimestre de 2019, le chiffre d’affaires de Worldline s’est élevé à 589,3 millions d’euros, en croissance organique de +7,1% comparé au troisième trimestre de 2018, en accélération par rapport aux deux premiers trimestres de l’année et parfaitement en ligne avec les objectifs de 2019.

Sur les neuf premiers mois de 2019, le chiffre d’affaires de Worldline a été de 1 741,3 millions d’euros, en croissance organique de +6,7% (voir Annexes).

 

Services aux Commerçants

Le chiffre d’affaires du T3 2019 des Services aux Commerçants a atteint 283,8 millions d’euros, en croissance de +21,0 millions d’euros ou +8,0% par rapport à l’année dernière :

  • Les Services d’Acquisition Commerçants ont connu une forte croissance à un chiffre principalement grâce à :

o    La croissance rapide des volumes de transactions en magasin, entrainée notamment par l’utilisation accrue des cartes de paiement pour les achats de faible valeur et par la rapide adoption des paiements sans contact ;
o    La croissance soutenue et forte des transactions de paiement en ligne particulièrement grâce au succès du déploiement des offres commerciales verticales spécialisées par marché ;
o    Une solide croissance des volumes des services à valeur ajoutée comme les Conversions Dynamiques de Devises (« DCC ») ;

  • Le chiffre d’affaires en Acceptation des Paiements Omni-Canal a crû à deux chiffres, tiré principalement par des volumes de transactions plus élevés et de nouveaux clients en France, Suisse, Autriche ainsi que de nouveaux grands comptes internationaux ;
  • Les ventes de Terminaux de Paiement se sont rétablies par rapport au premier semestre et se sont stabilisées, profitant d’une demande accrue pour les produits récemment commercialisés (en particulier le nouveau terminal VALINA) et bénéficiant des synergies avec SIX Payment Services.
  • Les Services Digitaux aux Commerçants, qui constituent la plus petite unité opérationnelle de la Ligne de Services, ont décru principalement en raison d’une baisse des volumes et du nombre de projets Digital Retail ainsi que d’un chiffre d’affaires plus faible en kiosques numériques au Royaume-Uni.

 

Sur les neuf premiers mois de 2019, le chiffre d’affaires des Services aux Commerçants a été de 819,0 millions d’euros, en croissance organique de +6,0%.

 

Services Financiers

Le chiffre d’affaires des Services Financiers a atteint 225,6 millions d’euros, en croissance organique de +13,0 millions d’euros ou +6,1%. Les quatre divisions ont contribué à cette croissance.

  • Les Paiements Non-Cartes ont enregistré une croissance à deux chiffres, tirée par de bons volumes de transactions de paiement SEPA en Allemagne, en Italie et aux Pays-Bas ainsi qu’une bonne croissance des volumes de transactions sur le schéma néerlandais iDeal. De plus, la division a bénéficié des projets en cours avec Commerzbank.
  • La division Digital Banking a également fortement contribué à la performance de la Ligne de Services, enregistrant une croissance à deux chiffres.
  • Le chiffre d’affaires de Traitement Emetteurs a crû, tiré par de bons niveaux de transactions par cartes en Europe, la croissance soutenue des authentifications fortes et celle des transactions ACS.
  • Traitement Acquéreurs a repris sa croissance dans un contexte de base de comparaison élevée, grâce à une hausse des volumes et des projets.

 

Sur les neuf mois de 2019, le chiffre d’affaires des Services Financiers a été de 669,8 millions d’euros, en croissance organique de +5,8%.

 

Mobilité & Services Web Transactionnels

Le chiffre d’affaires de Mobilité & Services Web Transactionnels a atteint 79,9 millions d’euros au cours du trimestre, en croissance organique de +5,1 millions d’euros ou +6,8% comparé à l’année dernière :

  • La croissance du chiffre d’affaires des Services Numériques de Confiance a été à deux chiffres, grâce à de bons volumes et à une bonne activité de projets, notamment en Europe Occidentale ;
  • La Billetterie Electronique a également connu une croissance à deux chiffres. Cette croissance a été soutenue par le développement des contrats Tap2Use en Europe continentale. L’Amérique Latine a également contribué à la bonne performance de la division.
  • Les activités e-Consommateur & Mobilité ont décru organiquement, en raison notamment d’une activité projets en baisse.

 

Sur les neuf premiers mois de 2019, le chiffre d’affaires de Mobilité & Services Web Transactionnels a été de 252,5 millions d’euros, +11,4% comparé à la même période de l’année dernière.

 

Activité commerciale et principales réalisations du troisième trimestre

Services aux Commerçants

Grâce à une bonne dynamique de croissance dans les principaux métiers du Groupe, le nombre de transactions a continué à progresser durant le troisième trimestre, avec une forte croissance à deux chiffres des volumes à la fois en magasin et en ligne. En particulier, la croissance à deux chiffres enregistrée en Acceptation des Paiements en ligne et omnicanal a été alimentée par la signature de nombreux nouveaux contrats en Europe ce trimestre.

De plus, après le succès du déploiement des terminaux de paiement autonomes VALINA de Worldline pour les infrastructures de partage de vélos, de nouvelles commandes importantes ont été prises par des opérateurs de solutions de mobilité partagée et d’activités liées aux Smart Cities. En doublant le nombre d’unités installées en seulement douze mois après son lancement commercial, Worldline confirme la qualité de la proposition de valeur de VALINA sur le marché du « commerce autonome ».

Le carnet de commandes du T3 inclut également des extensions ou renouvellements de contrats significatifs comme celui avec Multipharma, une grande chaine de pharmacies, pour laquelle des services supplémentaires d’e-commerce ont été ajoutés aux contrats existants d’acquisition en magasin, illustrant l’efficacité des ventes croisées de Worldline et le développement réussi des solutions omnicanal pour nos clients.

En termes d’innovation produit :

  • Worldline a, avec succès, rendu ses plateformes d’acquisition et d’e-commerce conformes aux nouveaux standards de 3D Secure 2.0, avec des transactions déjà réalisées pour des distributeurs européens, leur permettant d’être prêts bien avant la date limite réglementaire ;
  • WeChat Pay a été lancé en Suisse durant le troisième trimestre ; et
  • Avec l’introduction des acceptations UnionPay et Alipay dans les magasins duty free de l’aéroport de Budapest, Worldline améliore sa position sur le marché du Travel Retail en Europe en répondant aux besoins d’un nombre croissant de voyageurs Chinois en Europe.

 

Services Financiers

L’activité commerciale a été marquée durant le troisième trimestre par des renouvellements de contrats, notamment en Allemagne avec LBBW pour les paiements SEPA jusqu’en 2025 et avec une grande institution financière d’Europe Centrale.

En parallèle, des progrès significatifs ont été réalisés sur des opportunités commerciales importantes en Europe Continentale durant ce trimestre, avec l’ambition de signer ces nouveaux contrats dans les mois à venir.

Aussi, les clients de Worldline ont pu offrir, dans les délais réglementaires, un service d’accès aux comptes en conformité avec la DSP2 grâce à la plateforme Digital Banking.

En outre, plusieurs offres différenciantes ont été lancées, dont la version « navigateur internet » de WL Trusted Authentication. Ce service cible par exemple le marché très prometteur des paiements B2B et toutes les petites entreprises qui effectuent des paiements à partir de leur ordinateur.

 

Mobilité & Services Web Transactionnels (MeTS)

Plusieurs contrats significatifs ont été signés, renouvelés ou prolongés ce trimestre dans la division MeTS.

En particulier, en Billetterie Electronique, Mobilités Île-de-France a lancé avec le soutien de Worldline une solution smartphone dématérialisée pour les pass Navigo, dans le cadre de l’ambitieux programme de modernisation de la billettique « Smart Navigo ». Aussi, le contrat avec Thalys International pour l’émission de billets à bord a été prolongé. En Services Numériques de Confiance, Worldline a signé, en Amérique Latine, de nouveaux contrats de numérisations et de validations de prescriptions médicales pour le système de paiement de l’assurance santé argentine. Enfin, Worldline a étendu son contrat avec un opérateur téléphonique français pour la mise en place de WL Contact, la solution omnicanal sécurisée d’engagement client de Worldline.

 

2019 e-Payments challenge

En septembre, Worldline a organisé la seconde édition de son Hackathon international « e-Payments Challenge », dans le cadre de sa stratégie d’Open Innovation initiée il y a quelques années. Cet événement, auquel plus de 100 entreprises se sont inscrites, confirme une fois de plus les liens forts et grandissants qu’entretient Worldline avec l’écosystème des Start-ups et des Fintechs européennes.

25 candidats ont été sélectionnés pour la phase finale de la compétition, où ils ont relevé le défi d’inventer conjointement des solutions pour répondre à des opportunités concrètes sur 15 challenges proposés par 11 des plus grands clients de Worldline. Toutes les solutions innovantes créées ont dû combiner l’expertise des fintechs et le portefeuille des offres innovantes de Worldline à travers des API open source.

14 Fintechs ont été finalement récompensées pour leur solution et le jury international a sélectionné deux Grands Prix : One Visage pour sa solution d’identification numérique et CloudAsset, notamment pour sa solution de portail numérique fluidifiant le parcours client.

Durant l’événement, Worldline a annoncé le lancement de son e-Payments Booster Program dédié au support des start-ups et fintechs, avec un processus d’intégration fluide et l’aide des équipes de support Worldline locales, et grâce à un éventail d’API permettant une intégration rapide avec leurs propres solutions technologiques. La connexion à l’e-Payments Booster Program permet aux start-up de se consacrer pleinement au développement de leur idée commerciale tout en pouvant compter sur la force de frappe des plateformes industrielles et pan-européennes de Worldline pour leur paiement, tirant ainsi profit d’efforts d’installation minimes, d’un accès à une large gamme de méthodes de paiement et d’une tarification adéquate, en ligne avec les défis que relèvent les entreprises en phase de démarrage.

 

Carnet de commande

Le carnet de commandes reste élevé et a atteint 3,6 milliards d’euros.

 

Finalisation de l’acquisition des 36,4% d’intérêts minoritaires dans equensWorldline

L’acquisition des 36,4% d’intérêts minoritaires dans equensWorldline a été finalisée le 30 septembre 2019, en avance sur le planning initial grâce à une gestion efficace du processus de finalisation et la confiance établie dans le temps avec les régulateurs.

Pour rappel, Worldline a exercé le 24 juillet 2019 son option d’achat sur les 36,4% d’intérêts minoritaires dans equensWorldline, constituant la dernière étape de l’acquisition d’Equens débutée en 2016 et permettant ainsi de prendre la pleine propriété d’equensWorldline, le leader du processing de transactions de paiement en Europe.

L’option d’achat a été exercée à un prix d’environ 1 070 millions d’euros pour les 36,4% du capital restants, correspondant à un multiple d’acquisition[1] significativement inférieur au multiple actuel de Worldline

  • La transaction a bénéficié d’une notation Investment Grade BBB/stable attribuée par Standard & Poor’s et a été financée par :
  • Une OCEANE de 7 ans pour 600 millions d’euros émise le 25 juillet 2019 (prime de conversion 60%, zéro coupon et rendement à échéance de -0,96%) ; et
  • Une obligation de 5 ans de 500 millions d’euros émise le 11 septembre 2019 (coupon 0,25% ; rendement 0,35% ; notée BBB par Standard & Poor’s).

Grâce aux termes très attractifs de ces deux émissions obligataires, le coût de financement de cette acquisition est globalement négatif pour Worldline, et permet de confirmer la relution à deux chiffres attendue sur son bénéfice net par action dès 2020.

 

Confirmation de tous les objectifs pour 2019

Le Groupe confirme tous les objectifs de 2019 indiqués dans son communiqué de presse du 30 janvier 2019 :

Chiffre d’affaires

Le groupe prévoit une croissance organique de son chiffre d’affaires, à périmètre et taux de change constants comprise  entre 6% et 8%.

Excédent Brut Opérationnel (EBO) 

Le Groupe a l’objectif d’atteindre une marge d’EBO comprise entre 24,8% et 25,8%[2].

Flux de trésorerie disponible 

Le groupe a l’ambition de générer un flux de trésorerie disponible compris entre 275 et 290 millions d’euros, incluant les coûts de mise en place des synergies.

 

[1] « valeur d’entreprise sur EBO 2019 estimé »

[2] Correspondant à un objectif initial compris entre 23% et 24% avant effet d’IFRS 16, estimé à environ +180 points de base sur l’EBO

 

 

Annexes :

Chiffre d’affaires des neuf premiers mois de 2019 :

 

 

Chiffre d'affaires

 

 

 

 

 

En millions d'euros

 

9M 2019

9M 2018

% Croissance

Services aux commerçants

 

819,0

772,6

+6,0%

Services financiers

 

669,8

633,1

+5,8%

Mobilité & Services Web Transactionnels

 

252,5

226,6

+11,4%

Worldline

 

1 741,3

1 632,3

+6,7%

       * à périmètre constant et taux de change moyens à fin septembre 2019

 

Réconciliation du chiffre d’affaires et de l’excédent brut opérationnel du T3 2018 à périmètre et taux de change constants

Pour l’analyse des performances du Groupe, le chiffre d’affaires du T3 2019 est comparé avec le chiffre d’affaires du T3 2018 à périmètre et taux de change constants. La réconciliation entre le chiffre d’affaires publié du T3 2018 et le chiffre d’affaires du T3 2018 à périmètre et taux de change constants est présentée ci-dessous (par Ligne de Services) :

   

Chiffre d'affaires

               

En millions d'euros

 

T3 2018

Effet de change

T3 2018

Reclassements de Pro forma

Effet de périmètre **

T3 2018*

Services aux Commerçants

 

142,4

+3,4

145,8

+0,1

+116,9

262,8

Services Financiers

 

188,5

+0,8

189,3

-0,1

+23,4

212,6

Mobilité & Services Web Transactionnels

 

79,8

-5,0

74,8

 

 

74,8

Worldline

 

410,7

-0,8

409,9

0,0

140,2

550,2

       * à périmètre constant et taux de change moyens à septembre 2019

       ** aux taux de change moyens à décembre 2018

  • Les reclassements de pro forma correspondent aux reclassifications de certains contrats de SIX Payment Services entre les Services Financiers et les Services aux Commerçants.
  • L’effet de périmètre correspond à l’addition du chiffre d’affaires de SIX Payment Services du T3 2018.
  • L’effet de change correspond principalement à la dépréciation du Peso Argentin en partie compensé par l’appréciation du Franc Suisse.

 

Réconciliation du chiffre d’affaires des 9 premiers mois de 2018 (9M 2018) publié et du chiffre d’affaires des 9 premiers mois de 2018 à périmètre et taux de change constants

 

   

Chiffre d'affaires

               

En millions d'euros

 

9M 2018

Effet de change

9M 2018

Reclassements de Pro forma

Effet de périmètre **

9M 2018*

Services aux Commerçants

 

429,8

+7,8

437,7

+0,3

+334,7

772,6

Services Financiers

 

560,2

+2,3

562,5

-0,3

+70,8

633,1

Mobilité & Services Web Transactionnels

 

239,4

-12,8

226,6

 

 

226,6

Worldline

 

1 229,3

-2,6

1 226,7

0,0

405,5

1 632,3


       * à périmètre constant et taux de change moyens à septembre 2019

       ** aux taux de change moyens à décembre 2018

Les chiffres de 2018 présentés dans ce communiqué de presse sont basés sur des données à périmètre constant et taux de change moyens.

 

Conférence téléphonique

Gilles Grapinet, Directeur Général, Marc-Henri Desportes, Directeur Général Délégué et Eric Heurtaux, Directeur Financier, commenteront le chiffre d’affaires du troisième trimestre 2019, le mercredi 23 octobre 2019 à 18h15 (CET - Paris).

La conférence téléphonique sera accessible par webcast:

France

+33 (0)1 76 70 07 94

Allemagne

+49 (0)69 2443 7351

Royaume-Uni

+44 (0) 844 571 8892

Etats-Unis

+1-631-510-7495

  • Code: 6475436

Après la conférence, la ré-écoute du webcast sera disponible sur worldline.com, rubrique Investisseurs.

 

Prochains évènements

18 février 2020        Résultats annuels 2019

22 avril 2020            Chiffre d’affaires du premier trimestre 2020

14 mai 2020              Assemblée Générale annuelle des actionnaires

 

Contact Investisseurs Worldline

David Pierre-Kahn
Email : david.pierre-kahn@worldline.com

 

Contact Presse Worldline

Sandrine van der Ghinst              
Email : sandrine.vanderghinst@worldline.com

 

Avertissements

Le présent document contient des informations de nature prévisionnelle auxquelles sont associés des risques et des incertitudes, y compris les informations incluses ou incorporées par référence, concernant la croissance et la rentabilité du Groupe dans le futur qui peuvent impliquer que les résultats attendus diffèrent significativement de ceux indiqués dans les informations de nature prévisionnelle. Ces risques et incertitudes sont liés à des facteurs que les sociétés ne peuvent ni contrôler, ni estimer de façon précise, tels que les conditions de marché futures ou le comportement d’autres acteurs sur le marché. Les informations de nature prévisionnelle contenues dans ce document constituent des anticipations sur une situation future et doivent être considérées comme telles. Ces déclarations peuvent se référer aux plans, objectifs et stratégies de Worldline, de même qu’à des événements futurs, des revenus à venir ou encore des synergies ou des résultats qui ne constituent pas une information factuelle à caractère historique. La suite des évènements ou les résultats réels peuvent différer de ceux qui sont décrits dans le Document de Référence 2018 déposé auprès de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) le 21 mars 2019 sous le numéro de dépôt D.19-0185 et le Document d’Enregistrement Universel 2018 (incluant le rapport financier du premier semestre 2019) déposé auprès de l’AMF le 7 août 2019 sous le numéro de dépôt D.19-0745.

Les croissances organiques du chiffre d’affaires et de l’EBO sont présentées à périmètre et taux de change constants. L’excédent brut opérationnel (EBO) est présenté tel que défini dans le document de référence 2018. Les objectifs 2019 ont été calculés sur la base des taux de change au 31 décembre 2018. Tous les montants sont présentés en millions d’euros avec une décimale. Cette présentation peut aboutir à des écarts d’arrondis entre les chiffres présentés dans les différents tableaux et leurs totaux ou sous-totaux.

Les Lignes de Services sont composées de Services aux Commerçants (Allemagne, Argentine, Belgique, Brésil, Espagne, Etats-Unis, France, Inde, Luxembourg, Malaisie, Pologne, Pays-Bas, République tchèque, Royaume-Uni, Suède et Suisse), Services Financiers (en Allemagne, Belgique, Chine, Espagne, Estonie, Finlande, France, Hong Kong, Indonésie, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malaisie, Pays-Bas, Royaume-Uni, Singapour, Suisse et Taiwan), et Mobilité et Services Web Transactionnels (en Allemagne, Argentine, Autriche, Belgique, Chili, Chine, Espagne, France, Pays-Bas, Royaume-Uni).

Worldline ne prend aucun engagement et n’assume aucune responsabilité s’agissant de la mise à jour de l’information contenue dans ce document au-delà de ce qui est prescrit par la réglementation en vigueur.

Ce communiqué ne constitue pas une offre de vente des actions Worldline ou une quelconque sollicitation d’achat ou de souscription d’actions Worldline en France, aux Etats-Unis d’Amérique ou dans aucun autre pays.

 

A propos de Worldline

Worldline [Euronext: WLN] est le leader du marché européen dans le secteur des services de paiement et de transaction. L’innovation étant au cœur de son ADN, les offres principales de Worldline incluent l’acquisition commerciale paneuropéenne et nationale pour les entreprises physiques ou en ligne, le traitement sécurisé des transactions de paiement pour les banques et les institutions financières, ainsi que des services transactionnels dans la billetterie électronique et pour les organismes publics nationaux. Grâce à une présence dans plus de 30 pays, Worldline est le partenaire de paiement de choix des commerçants, des banques, des opérateurs de transports publics, des agences gouvernementales et des entreprises industrielles, pour la fourniture de services numériques de pointe. Les activités de Worldline sont organisées autour de trois axes : les Services aux Commerçants, les Services Financiers délivrés notamment par equensWorldline et la Mobilité & Services Web Transactionnels. Worldline emploie environ 11 000 personnes dans le monde et son chiffre d’affaires pro forma 2018 est de 2,2 milliards d’euros. worldline.com